Autoroutes : le badge télépéage, un vrai bon plan ?

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© oceane2508 - iStock

Cette année encore, les Français vont majoritairement passer leur été dans l’Hexagone : nous allons donc être nombreux à nous bousculer aux péages. Or qui n’a jamais râlé derrière l’automobiliste qui paye pièce par pièce ou celui qui cherche frénétiquement sa carte bancaire tombée entre la portière et le fauteuil ? Et qui n’a pas jalousé les possesseurs du badge Liber T qui, les jours de grands départs, passent sereinement les barrières à 30 km/h pendant que les files de voitures « classiques » s’allongent désespérément ? Mais ce confort a un prix…

11,2 millions d’abonnés au télépéage

D’après l’Association des sociétés françaises d’autoroute (Asfa), plus d’un automobiliste sur deux (57 %) utilise déjà le badge Liber-T. Pourtant, selon Pierre Chasseray, de l’association 40 millions d’automobilistes, cité par Le Parisien, « Outre le micro-gain de temps et une simplification des démarches, il n’est pas certain qu’il y ait un réel intérêt économique pour les usagers occasionnels ».

Trois grands concurrents : Ulys, Bip and Go, Mango

Les concessionnaires autoroutiers se partagent en trois le marché du télépéage avec les offres Mango mobilités (APRR, Alis et Area), Ulys (groupe Vinci, ASF, Escota, Cofiroute), et Bip and Go (groupe Sanef). (A noter, les Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc proposent leur propre badge). Pour satisfaire les consommateurs, les trois sociétés concurrentes rivalisent d’offres adaptées : abonnements annuels ou mensuels, facturation uniquement les mois où l’on utilise le badge, réductions pour des trajets réguliers, offres pour les voitures électriques, accès à des parkings... Sans oublier les promotions spéciales pendant l’été. Rien ne vous empêche, donc, de profiter des offres sans engagement, puis, à la fin des vacances, de résilier votre abonnement et de rendre votre badge en agence pour éviter les frais d’expédition.

Les offres sans engagement des opérateurs

 UlysMangoBip and Go
Nom et Conditions

Ulys Classic

Sans engagement

Top EuropeA la carte
Tarif

2 €/mois utilisé

0 € les mois non utilisés

(2€ Espagne-Portugal, 3,50€ Italie)

1,70 €/mois utilisés

(2,4€ Espagne/Portugal/Italie)

 

1,70€/mois utilisé

0€ les mois non utilisés

(2,50€ Espagne/Portugal/Italie)

Frais d'activation0 €15€10€
Frais d'expédition3,50 à 4,90 €4 €6€
Promo été 20210€ pendant les 12 premiers mois12 mois d'abonnement France, frais de mise en service et de livraison : gratuits pour une souscription jusqu'au 15/08/2021.Badge Europe à 5€ + 1 an d'Abonnement offert.

Les péages payables en Chèques-Vacances

Depuis 2013, il est possible de payer les frais de péages en Chèques-Vacances. Et cette année, depuis le 1er juin 2021, le montant a été élevé à 250 €, contre 150 € jusqu’alors. Pour utiliser cette somme, il faut la transférer sur un badge de télépéage, quel que soit l’opérateur, et prendre la formule Liber-t Vacances. Les frais d’abonnement sont alors offerts tant que le solde de chèques vacances est créditeur.

A lire aussi