Voiture d'occasion : quels recours contre les vices cachés ?

Nous avons acheté d'occasion une voiture xxx en septembre 2007 pour un kilométrage de 80 000 km. L'annonce est parue dans la centrale en septembre 2007.Je suis allé chez xxx pour un problème électrique le 4 août 2009 et à la lecture de la carte, le garagiste m'informe que le tableau de bord a été changé le 15 septembre 2003 à 77 482 km.Le 13 septembre 2006, dernière intervention prise en charge par le garage, la voiture avait réellement 149 878 km. Aujourd'hui au compteur, elle affiche 103 000 km. Quels sont mes recours face à cette arnaque ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La réponse de notre expert

Aucun texte n’impose la production des factures d’entretien et de réparation, ou de changement de pièces par le vendeur d’un véhicule d’occasion.
























df
Publié le