Achat d'un véhicule utilitaire propre : toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Filip_Krstic - iStock

Qui peut en bénéficier ?

Tous les acheteurs, qu’ils soient professionnels ou particuliers, ont accès au bonus écologique et à la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule utilitaire léger (VUL) électrique ou hybride rechargeable. Contrairement aux véhicules de tourisme, il n’y a pas de conditions de ressources pour en bénéficier.

Quel est le montant de l’aide ?

Vous pouvez bénéficier de deux aides cumulables : le bonus écologique et la prime à la conversion. Chacune peut s’élever jusqu’à 40 % du prix d’achat, dans la limite de certains plafonds.

Le bonus écologique

Pour les camionnettes hybrides rechargeables, le montant est fixé à 1 000 euros. Pour les modèles électriques, il est de 5 000 euros si vous êtes un professionnel, 7 000 euros si vous êtes un particulier.

La prime à la conversion

Elle est accessible si vous mettez au rebut un véhicule polluant. Elle s’élève jusqu’à 5 000 euros pour les VUL de classe 1 (moins de 1 305 kg), 7 000 euros pour ceux de classe 2 (de 1 305 à 1 760 kg), 9 000 euros pour ceux de classe 3 (plus de 1 760 kg). Ces aides peuvent être déduites du prix d’achat par le vendeur ou remboursées si vous en faites la demande après l’achat.

Quels sont les véhicules concernés ?

Deux critères sont retenus : le taux d’émission de dioxyde de carbone doit être inférieur ou égal à 20 g/km et l’autonomie du véhicule tout électrique doit être supérieure à 50 kilomètres. Tous les VUL électriques sont donc concernés ainsi que certains hybrides rechargeables.

À noter : le bonus écologique n’est pas réduit si le prix du VUL électrique dépasse les 45 000 euros, contrairement aux voitures électriques particulières. En revanche, il ne s’applique pas aux hybrides rechargeables de plus de 50 000 euros.

12 000 € : c'est le montant des aides à l'achat pour un Renault Kangoo électrique ZE (7 000 € de prime à la conversion et 5 000 € de bonus écologique), par exemple pour un particulier.

A lire aussi