Train en retard ou supprimé : comment se faire rembourser votre billet SNCF ?

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Gare de Lyon à Paris, le 6 juillet 2022. - Benoit Tessier – Reuters

Vous pouvez obtenir un remboursement si votre train est en retard, au départ ou à l’arrivée, ou supprimé. Explications.

La garantie G30 pour les TGV et les Intercités en retard à l’arrivée

Les règles du remboursement

Si votre train (TGV Inoui, Intercités) est arrivé avec un retard excédant 30 minutes par rapport à l’heure inscrite sur le billet, vous avez 60 jours pour demander une compensation à la SNCF.

Le montant du remboursement atteint :

  • 25 % du prix du billet pour un retard compris entre 30 minutes et deux heures (en bon d’achat) ;
  • 50 % pour un retard compris entre deux et trois heures (en bon d’achat ou par virement) ;
  • 75 % pour un retard excédant trois heures (en bon d’achat ou par virement). 

Astuce

Remplir un formulaire en ligne

Pour demander un remboursement, vous devez remplir un formulaire en ligne sur le site Garantie30minutes.sncf.com.

Faire une demande par courrier

Si vous préférez faire votre demande par courrier ou si vous avez voyagé sans réservation, vous devez télécharger ici, imprimer et remplir un formulaire, à joindre à une lettre mentionnant :

  • la référence de votre dossier voyage figurant sur votre billet (six lettres) ;
  • la date de votre voyage ;
  • votre numéro de train ;
  • vos nom et prénom ;
  • votre adresse électrique (ou coordonnées postales) ;
  • votre billet et votre attestation G30 qui mentionne le numéro du train emprunté et qui vous a été remis en gare lors de votre arrivée.

Votre courrier doit être transmis à l’adresse suivante :

Service G30 SNCF

CS 69150

14949 Caen Cedex 9

Un remboursement intégral en cas de report du départ de plus d’une heure ou de suppression d’un TGV ou d’un Intercités

Si le départ de votre train est reporté de plus d’une heure ou annulé, la SNCF doit vous proposer soit une autre solution de voyage, soit un remboursement intégral, y compris du prix du billet retour.

Remplir un formulaire en ligne…

Pour obtenir votre remboursement, vous pouvez remplir un formulaire en ligne sur le site SNCF.force.com.

… ou envoyer un courrier à la SNCF

Vous avez la faculté de faire une demande de remboursement par courrier, dans l’hypothèse où « vous ne souhaitez pas créer un compte permettant de déposer une demande en ligne », explique la SNCF. Le courrier doit être expédié à l’adresse suivante :

Service relations clients SNCF

62973 Arras Cedex 9

Ouigo : un remboursement pour au moins 1 heure de retard à l’arrivée

Si le Ouigo dans lequel vous avez embarqué a moins de 1 heure de retard, vous n’avez droit à aucune compensation. Le site Ouigo.com détaille les modalités de remboursement :

  • 25 % du montant total du billet (hors option et hors animal) pour un retard compris entre 1 heure et 1 heure 59 minutes ;
  • 50 % du montant total (hors option et animal) pour un retard de plus de 2 heures.

L’indemnisation consiste en un bon d’achat envoyé à l’adresse électronique que vous avez indiquée lors de votre réservation. Le bon est valable 6 mois à compter de la date d’émission.

Vous devez le recevoir le courriel dans les quatre jours qui suivent votre voyage. En l’absence de réception, vous pouvez contacter le service client de Ouigo en utilisant le formulaire de contact disponible ici.

Pas d’indemnisation obligatoire pour les TER arrivés en retard ou annulés

La SNCF ne prévoit pas de « compensation automatique » pour les transports express régionaux (TER), rappelle Bercy sur le site Economie.gouv.fr.

« Cependant, en cas de fortes perturbations, notamment prolongées, des compensations peuvent être octroyées aux voyageurs, par exemple sous la forme de prolongation d’abonnement ou de réduction de prix sur l’achat du coupon suivant », précise Bercy.

Vous ne recevez aucun dédommagement si vous avez eu connaissance du retard avant l’achat de votre billet.

POUR ALLER PLUS LOIN