Bagages perdus, retardés ou endommagés : vos droits

Lors d’un voyage en avion, il peut arriver que votre bagage ne se trouve pas à l’aéroport d’arrivée. Qu’il soit perdu, retardé ou endommagé, la compagnie aérienne est tenue de vous verser une indemnisation jusqu’à un certain plafond de montant. Mais quelles en sont les modalités ? On fait le point ici.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© BrianAJackson

Bagage en retard

On considère un bagage comme retardé lorsqu’il n’est pas présent lors de votre débarquement mais qu’il vous est livré après.

Si, à votre descente de l’avion, vous constatez que votre bagage n’est pas arrivé sur le tapis alors que tout a été déchargé, il vous faut le signaler au guichet de la compagnie qui a opéré le dernier vol. Elle enregistrera votre réclamation et lancera la recherche de votre bagage.

Si vous ne trouvez pas de guichet, contactez le plus rapidement possible la compagnie aérienne (par téléphone par exemple) pour faire part de l’absence de votre bagage et obtenir un numéro de dossier. N’attendez pas de rentrer chez vous pour faire cette démarche.

Si pendant la durée d’absence de votre bagage, vous avez dû acheter des produits de première nécessité, vous pouvez en réclamer le remboursement à la compagnie aérienne sur présentation des factures de ces produits.

Pour ce cas précis, vous avez 21 jours à compter de la date de mise à disposition du bagage pour faire une réclamation écrite au transporteur. Si la réclamation n’est pas réalisée dans ce délai, votre action contre la compagnie ne sera pas recevable.

Bagages perdus

Si la compagnie aérienne reconnaît la perte de vos bagages enregistrés ou si ceux-ci ne sont pas arrivés à destination dans les 21 jours suivant la date à laquelle ils auraient dû arriver, ils sont considérés comme perdus. Vous pouvez alors réclamer le remboursement de vos biens et de votre bagage perdus.

Dans ce cas, vous pouvez prétendre à un dédommagement dans la limite d’un plafond fixé à 1 330 €. Attention cependant, il faut savoir qu’en cas de perte de bagages, les compagnies ne remboursent pas les biens personnels perdus en se basant sur leur valeur neuve, mais procèdent souvent à une décote.

Pour obtenir le remboursement de vos biens, vous devez adresser une demande écrite à la compagnie en y joignant les factures d’achat des biens perdus. Si vous n’avez pas ces justificatifs, la compagnie peut vous proposer un dédommagement n fonction du poids du bagage perdu (environ 20 € par kg).

Bagages détériorés

Si, au moment de la réception de votre valise, vous constatez que cette dernière a subi une détérioration ou a été détruite pendant le transport, vous êtes en droit d’exiger du transporteur le remboursement du prix de votre valise et des biens abîmés.

Pour ce faire, vous devez envoyer un courrier à la compagnie en respectant un délai de 7 jours suivant la réception de votre valise en donnant un maximum de détails sur les biens endommagés (photographies des biens abîmés, factures d’achat, etc).

Que faire en cas de litige ?

Si votre compagnie refuse de vous indemniser en cas de bagages perdus ou endommagés, vous pouvez faire une réclamation en ligne auprès de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) ou bien vous rapprocher du médiateur tourisme voyage pour trouver une solution à l’amiable.

La juridiction compétente dépend des montants en jeu dans les litiges :

Vous disposez d’un délai de 2 ans pour entreprendre un recours en responsabilité à l’encontre de la compagnie ou auprès des juridictions adéquates. 

df
Claire Plisson
Publié le

Partager cet article :