Masque, passe sanitaire… Le protocole sanitaire dans les stations de ski

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© kvv515kvv

Alors que la saison des sports d’hiver a officiellement démarré le 20 novembre avec l’ouverture des premiers domaines skiables en Savoie, le gouvernement a transmis le 18 novembre aux professionnels le protocole sanitaire qui s’appliquera pour l’hiver dans les 250 domaines skiables français.

Port du masque obligatoire

Le port d’un « masque chirurgical ou un masque en tissu de catégorie 1 » (certification Afnor SPEC S76-001) sera obligatoire dès 11 ans dans l’ensemble des remontées mécaniques ainsi que dans les files d’attente. Pour les enfants âgés de 6 à 11 ans, il sera seulement recommandé.

« Seuls les téléskis et tapis roulants pourront, éventuellement, être exonérés du port du masque, lorsqu’ils sont empruntés par un seul usager à la fois », indique Domaines skiables de France (DSF) dans un communiqué.

Concernant les tours de cou, ils seront autorisés comme alternatives aux masques à condition d’être filtrants et homologués.

Distanciation sociale dans les files d’attente et gestes barrières

Les skieurs devront également respecter une distance entre les personnes ou groupes de personnes voyageant ensemble dans les files d’accès. Quant aux gestes barrières, ils devront être appliqués sur l’ensemble du domaine skiable. « Les exploitants de remontées mécaniques mettront du gel hydroalcoolique à disposition aux endroits pertinents », précise le communiqué.

Passe sanitaire obligatoire en cas de dégradation de la situation sanitaire

En revanche, comme l’avait annoncé le Premier ministre, Jean Castex, le 6 novembre dernier, le passe sanitaire sera subordonné à l’évolution de la situation sanitaire. Si le taux d’incidence national dépasse le seuil de 200 cas pour 100 000 habitants, il deviendra obligatoire dès 12 ans. Actuellement, il est de 132.

« Si cette hypothèse est vérifiée, la mise en œuvre du passe sanitaire se fera un samedi, et sera annoncée au plus tard le mardi qui précède afin qu'il soit procédé en temps utile à l'information des usagers et que les stations puissent s'organiser », indiquent un communiqué commun des Domaines Skiables de France, de l'Association Nationales des élus de montagne et l'Association nationale des maires des stations de montagne.

Des contrôles du passe sanitaire seront effectués dans les espaces de vente des exploitants de remontées mécaniques, dans les cours de ski ainsi que sur le domaine skiable.

A lire aussi