Les meilleurs portables selon votre budget

Les appareils à 800 euros valent-ils l’usage que vous en ferez ? Que peut-on obtenir en dépensant moins ? Nos conseils pour faire le tri entre les nouveaux smartphones et choisir celui qui, adapté à vos moyens, saura vous satisfaire au quotidien.
8mn de lecture
Il existe sur le marché différentes gammes de smartphones.
Il existe sur le marché différentes gammes de smartphones.

Moins de 250 euros : le basique, sans s’interdire le fun

Avec un budget serré, la qualité des écrans comme des capteurs photos fait rarement des étincelles, mais les modèles capables d’assurer l’essentiel – internet, réseaux sociaux, applications, photos – sont légion. Reste qu’il faut effectuer un tri efficace pour ne pas être rapidement déçu.

Isabelle se mord les doigts de son dernier achat : « J’ai voulu consacrer moins de 100 euros à mon smartphone, mais il a vite saturé, explique cette infirmière à domicile qui jongle avec les applications. Il s’éteignait tout seul et a rendu l’âme au bout de 10 mois. »

La mémoire vive et la capacité de stockage de son terminal étaient trop limitées. La première, associée 
au processeur, le cerveau du téléphone, garantit la fluidité d’utilisation, notamment lorsque plusieurs applications tournent en même temps. La seconde absorbe le poids des applications et de leurs mises à jour et permet de stocker des fichiers (photos, vidéos, musique, etc.). Exprimées en gigaoctets (Go), elles sont un bon premier filtre pour éliminer les smartphones les moins endurants.

Des modèles à privilégier ? Ceux ayant minimum 2 Go de mémoire vive (à partir de 130 euros pour les modèles 2018) et, dans l’idéal, 3 Go et plus pour un budget minimum de 150 euros. Pour le stockage, pas moins de 16 Go, en privilégiant les smartphones qui permettent l’ajout d’une carte micro-SD (à partir d’une dizaine d’euros), pour augmenter cette capacité à peu de frais.

Le saut technologique et esthétique n’est 
pas loin si vos moyens vous le permettent. De nombreux smartphones situés entre 180 et 250 euros ont presque tout bon : belles finitions, composants plus véloces, écrans dotés d’une bonne définition (Full HD et plus), reconnaissance faciale et filtres photos.

« Avec les firmes chinoises comme Huawei, Honor ou Xiaomi, les perles qui proposent une expérience presque aussi séduisante que des appareils valant le double foisonnent », explique Steven Fafard, du comparateur Meilleurmobile.com.

Moins de 250 euros
Les modèles Motorola E5 Xiaomi Redmi Note 5 Honor 8X
Prix conseillé 149 € 169 € 249 €
Écran : taille en pouces / définition (en pixels) 5,7’’ / HD+ (1 440 x 720) 5,99’’ / Full HD+ (2 160 x 1 080)

6,5” / Full HD+ (2 340 x 1 080)

Stockage (1)

16 Go (jusqu’à 256 Go)

32 Go (jusqu’à 128 Go)

64 Go (jusqu’à 256 Go)

Rapidité d’affichage et fluidité d’utilisation Bonne Bonne Très bonne
Photos : Capteurs principaux/Capteur selfie

13 Mpx / 5 Mpx

12+5 Mpx / 13 Mpx

20+2 Mpx / 16 Mpx

Autonomie Excellente Très bonne Très bonne
Débit d’absorption spécifique tête (2)

0,660 W/kg

1,29 W/kg

0,810 W/kg

Point fort

Autonomie annoncée de 32 heures

Rendu photo de très bonne qualité pour le prix

Très bel écran qui occupe 91 % de la façade avant, dans un boîtier format compact

Point faible

Capteur selfie un peu juste, pas très flatteur

Interface particulière qu’il faut apprivoiser si on vient d’Android ou d’iPhone

Photos parfois gâchées par l’intelligence artificielle

(1) Extension possible avec carte micro-SD.

(2) Mesure l’exposition aux ondes électromagnétiques (maximum légal : 2 W/kg).

Jusqu’à 500 euros : le smartphone complet


Ici, de nombreux modèles touchent la perfection. Par exemple, aux utilisateurs à la recherche d’un vrai confort de lecture ou insatiables de vidéos ou de jeux, ils offrent, dans un format compact, de beaux écrans 
de 5,7 à 6,2 pouces de diagonale (14,4 à 15,7 cm) occupant presque toute la façade (formats 18:9, 19:9...) et bien définis (au moins Full HD+). Le tout sans craindre saccades ni ralentissements puisqu’ils sont emmenés par de puissants composants, particulièrement 
la tranche allant de 400 à 500 euros dans laquelle les modèles sont équipés des mêmes processeurs que les smartphones haut de gamme.

Leur autre atout, la photo. Les doubles capteurs sont la norme. Le premier est épaulé par le second pour améliorer les clichés. Il y en a pour tous les goûts : très grand angle, téléobjectif ou encore capteur monochrome, afin d’améliorer les prises de vue en intérieur ou de nuit. Quelques-uns embarquent une puce d’intelligence artificielle capable de reconnaître scènes (lever de soleil, plage, montagne) et personnages (humains, animaux), puis d’ajuster automatiquement les réglages. Gare, toutefois, avant d’établir votre choix.

« Le nombre de pixels des capteurs ne veut pas dire grand-chose si l’ouverture, c’est-à-dire la quantité de lumière que le capteur laisse entrer, ne suit pas, explique Steven Fafard. Elle s’exprime en f/x avec un chiffre à la place de x. Plus celui-ci est proche de 0, meilleure sera la qualité des clichés, notamment ceux réalisés en basse luminosité. »

Polyvalents, ces smartphones n’en sont pas moins tenaces. Généralement pourvus de batteries optimisées pour tenir au moins une journée en utilisation mixte (appels, applications, GPS, jeux), ils bénéficient aussi du système de charge rapide. Leur batterie peut ainsi être regonflée en un temps record. Vous gagnerez par exemple 50 % de charge avec un branchement de seulement 30 minutes. Un coup de boost qui enlève toute angoisse d’extinction brutale, surtout quand le smartphone est sursollicité dans le cadre d’un usage à la fois professionnel et personnel.

De 250 à 500 euros
Les modèles Samsung Galaxy A7 (2018) Xiaomi Pocophone F1 Asus Zenfone 5Z
Prix conseillé 349 € 359 € 479 €
Écran : taille en pouces / définition (en pixels)

6’’ / Super Amoled Full HD+ (2 220 x 1 080)

6,18’’ / LCD (2 246 x 1 080)

6,18’’ / Full HD+ (2 246 x 1 080)

Stockage (1)

64 Go (jusqu’à 512 Go)

128 Go (jusqu’à 256 Go)

64 Go (jusqu’à 2 To)

Rapidité d’affichage et fluidité d’utilisation

Très bonne

Excellente Excellente
Photos : Capteurs principaux/Capteur selfie

24+5+8 Mpx / 24 Mpx

12+5 Mpx / 20 Mpx

12+8 Mpx / 8 Mpx

Autonomie Très bonne Excellente Très bonne
Débit d’absorption spécifique tête (2)

0,335 W/kg

0,537 W/kg

1,160 W/kg

Point fort

Écran remarquable et photos grand angle

Autonomie jusqu’à 2 jours en usage mixte

Ajustement automatique du son en appel selon l’environnement

Point faible

Capteur d’empreinte sur la tranche

Pas de puce NFC pour les paiements sans contact

Capteurs photos principaux décevants en qualité d’images

(1) Extension possible avec carte micro-SD.

(2) Mesure l’exposition aux ondes électromagnétiques (maximum légal : 2 W/kg).

500 euros et plus : le nec plus ultra

Choisir un smartphone haut de gamme est la manière la plus simple de ne pas se tromper sur la qualité et la fiabilité des composants, la rapidité et l’endurance... Quels que soient les besoins auxquels ils doivent répondre, ces petits bijoux assurent sur tous les plans.

Dans cette catégorie, aux côtés de quelques « spécialistes » comme les smartphones à clavier de BlackBerry Key2 ou les appareils ultrarésistants Crosscall Trekker-X4 et Cat S61, la majorité affiche les mêmes canons technologiques. En premier lieu, des écrans au rendu époustouflant grâce à des dalles Amoled pour les smartphones Android (chaque pixel est animé individuellement) et Retina pour les iPhones (confort de vision et réduction de la fatigue oculaire).

Surpuissants, car équipés des processeurs haut de gamme les plus récents, ces mobiles peuvent toutefois être sélectionnés selon d’autres critères. Comme la capacité de stockage. À ce niveau de prix, elle commence généralement à 64 Go. Mais certains modèles, comme les iPhones, ne permettent pas de l’augmenter avec une carte mémoire. Or, les stakhanovistes de photos et vidéos auront intérêt à choisir un appareil permettant cette extension. Autre point de différenciation, tous ne sont pas armés contre une immersion dans l’eau ou l’intrusion de poussières. Pour repérer les modèles étanches, recherchez les normes IP67 ou IP68 sur les fiches descriptives.

Cela étant, le plus difficile ici n’est pas de sélectionner un smartphone, mais de pouvoir se l’offrir. Sauf à posséder une somme rondelette, plusieurs solutions se présentent à vous : passer par votre opérateur pour échelonner les paiements ou viser les appareils de l’année passée dont le prix a baissé. Pour les débusquer, consultez les sites spécialisés Ledenicheur.fr ou Idealo.fr. Ou optez pour un smartphone reconditionné.

Plus de 500 euros
Les modèles One Plus 6 Huawei P20 Pro iPhone Xr
Prix conseillé 569 € 749 € 919 €
Écran : taille en pouces / définition (en pixels)

6,28’’ / Optic Amoled (2 280 x 1 080)

6,1’’ / Oled Full HD+ (2 240 x 1 080)

6,1’’ / Liquid Retina HD (1 792 x 828)

Stockage (1)

128 Go

128 Go

128 Go

Rapidité d’affichage et fluidité d’utilisation

Excellente

Excellente Très bonne
Photos : Capteurs principaux/Capteur selfie

16+20 Mpx / 16 Mpx

40+8+20 Mpx / 24 Mpx

12 Mpx / 7 Mpx

Autonomie Excellente Excellente Très bonne
Débit d’absorption spécifique tête (2)

1,33 W/kg

0,73 W/kg

0,99 W/kg

Point fort

Charge de batterie de 30 minutes pour une journée d’utilisation

Excellente qualité photo grâce au partenariat avec Leica

Supporte l’immersion dans l’eau (norme IP67)

Point faible

Un seul haut-parleur produit un son loin très parfait

Coque en verre qui aimante les traces de doigt

Écran qui n’est pas un Oled, malgré un prix très élevé

(1) Extension possible avec carte micro-SD.

(2) Mesure l’exposition aux ondes électromagnétiques (maximum légal : 2 W/kg).

L’assurance smartphone ? Souvent superflue

Magasins, sites internet et opérateurs poussent souvent à la souscription d’une assurance smartphone qui coûte, selon les modèles, jusqu’à 15 euros par mois. La majorité des offres du marché ne couvre pas les risques les plus courants : casse accidentelle de son propre fait, vol à la tire, sans agression ou effraction, chute dans l’eau, etc. De plus, les remboursements sont souvent plafonnés, généralement à 400 euros par an. Conclusion ? Exclusions trop nombreuses et garanties insatisfaisantes la rendent superflue dans la plupart des cas. Par ailleurs, il se peut que vous soyez déjà couvert par votre assurance habitation, auto ou celle de votre banque ou carte bancaire. À vérifier, si vous comptez tout de même signer !

À lire aussi
df
Élodie Toustou
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Sur le même thème