Les meilleurs ordinateurs portables selon votre budget

Exploration dans les rayons des meilleurs constructeurs : voici nos conseils techniques pour cibler l'appareil parfaitement adapté à vos besoins et à votre porte-monnaie.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
6mn de lecture
Le prix n'est pas le seul critère de choix d'un bon ordinateur.
© Deagreez/adobestock

Moins de 400 euros : pour la bureautique et Internet

> Simple, efficace et pas cher : c’est ce que vous attendez du futur “notebook” (ordinateur portable, en anglais) que vous destinez à des tâches administratives (traitement de texte, tableur, stockage de documents et de photos, etc.) et à Internet (navigation, vidéo en streaming ou à la demande, etc.). «Pour le meilleur compromis taille/performance, partez sur un écran de 14 pouces (soit 35,6 cm de diagonale) en haute définition (HD) et sur un processeur Intel Pentium [plus puissant que les Celeron, NDLR] ou AMD Ryzen A3, assorti d’au moins 4 Go de mémoire vive», conseille Bettina Terdenge, consultante marketing senior pour le constructeur Dell.

> Mais attention à la capacité de stockage, point faible de ces ordinateurs. «Si vous conservez uniquement des fichiers Word, Excel, des photos et de la musique, 64 Go de capacité, voire 128, suffisent», explique Mathieu Platret de Dealabs.com.

> Une alternative pour disposer de plus de mémoire ? Choisir un Chromebook qui tourne sous le système d’exploitation de Google, Chrome OS, plus léger. Attention, certains modèles sont dépourvus d’un vrai disque dur au profit d’une puce de stockage eMMC qui dépasse rarement les 64 Go.

> Si vous avez besoin d’espace, privilégiez plutôt les disques durs mécaniques (HDD) à partir de 500 Go ou prévoyez l’achat d’un disque dur externe en complément.

De 400 à 800 euros : de très bons compromis à prix contenus

> Dans cette tranche de prix se trouvent des pépites capables de répondre aux usages les plus courants et d’apporter un vrai confort. Pour un bel écran, retenez les modèles qui, au lieu de la HD, affichent une définition en HD+ ou Full HD, de bien meilleure qualité.

> Autre critère, à partir de 600 euros, misez sur la rapidité en préférant un disque dur SSD à la place ou en plus d’un disque dur mécanique (le HDD). «Il est non seulement plus rapide et plus fiable que les disques durs classiques, mais, en plus, il ne chauffe pas», souligne Bettina Terdenge. «Tout ira plus vite, précise Mathieu Platret. Par exemple, avec un disque dur interne classique, il faut attendre 25 à 30 secondes lors du démarrage pour que le bureau s’affiche alors qu’avec un SSD, ça prend moins de 10 secondes! » Cet effet booster se répercute sur toutes les utilisations.

> La configuration idéale pour une expérience satisfaisante dans la durée? «Un SSD d’au moins 256 Go, un processeur Intel Core i3 ou AMD Ryzen 5 et supérieurs, et 8 Go de mémoire vive, pour avoir une belle petite machine», note Bettina Terdenge.

De 800 à 1200 euros : de la puissance pour tous les profils

> Avec ce confortable budget, dénicher un bel appareil, performant et aux finitions soignées, (châssis en aluminium ou en alliage de magnésium, écran traité antireflet, etc.) est un jeu d’enfant. Triez d’abord les modèles en retenant ceux équipés d’une mémoire vive à partir de 8 Go et d’un processeur à partir de l’Intel Core i5 ou de l’AMD Ryzen 7.

> Adepte de retouches photo, de montages vidéo ou amateur de jeux vidéo en 3D, préférez les modèles pourvus d’une vraie carte graphique dont la puissance de calcul permettra de ne pas subir de ralentissement.

> En revanche, si votre objectif est d’emporter l’ordinateur partout, cap sur les ultrabooks, à partir de 1000 euros, une catégorie où l’on retrouve les premiers ordinateurs de la marque à la pomme, les MacBook Air. «Ces portables ultrafins savent se faire oublier dans un sac avec leur poids plume, explique Mathieu Platret. En contrepartie, ils n’intègrent pas de gros composants, comme une carte graphique spécifique ou un disque dur traditionnel.» Heureusement, les capacités de stockage en SSD sont au rendez-vous. Le mieux: 512 Go minimum. Attention, le défaut de ces poids plumes est leur connectique limitée. Pas de port Ethernet pour se brancher à internet avec un câble, peu de prises USB ou encore absence de prise mini-HDMI pour ceux qui souhaitent les relier à un écran, moniteur ou télévision.

Plus de 1200 euros : le top dans tous les domaines

> «Les produits de cette catégorie offrent d’abord un design très sophistiqué, des écrans plus grands, quasiment sans bords», détaille Bettina Terdenge. Dans cette tranche de prix, aux côtés des ultrabooks premium figurent surtout des machines destinées aux fondus de jeux vidéo qui peuvent aussi être utilisées pour du traitement photo, vidéo ou de la 3D pro ou semi-pro. «Pour ces besoins, sélectionnez des PC avec les meilleurs processeurs de l’année (Core i5, i7, i9 ou AMD Ryzen 7 ou 9 de dernière génération), à la mémoire vive élevée (plus de 16 Go), avec une carte graphique spéciale (comme les Nvidia GTX 1050, 1060, etc.) et un ou plusieurs systèmes de refroidissement», conseille Bettina Terdenge.

> Côté écran, «observez la fréquence de rafraîchissement (exprimée en Hz), c’est-à-dire le nombre d’images affichées par seconde, note Mathieu Platret. Plus elle est élevée, meilleur est le confort visuel». Comptez 1500 euros pour un PC au top et durable.

BON À SAVOIR : les 4 chiffres qui constituent des minima

À repérer sur les étiquettes ou sur les fiches produits.

• 1280 x 720 pixels : c’est la qualité d’affichage écran la plus courante, signe de la haute définition (HD),vbien pour internet et lavbureautique. Passez au FullvHD (1920 x 1080 pixels) pour apprécier films et séries.

• 500 Go (gigaoctets) : ne visez pas moins pour qu’un disque dur mécanique (dit “HDD” ou “SATA”) abrite logiciels, documents, photos, vidéos, sans saturer trop vite. Dans l’idéal, préférez 750 Go à 1 To (téraoctet).

• 128 Go : c’est le minimum requis pour un disque dur SSD. Y compris si l’ordinateur intègre aussi un disque dur mécanique. Si le SSD est seul, le top est de choisir un 256 ou un 512 Go.

• 4 Go : c’est le volume de mémoire vive (ou RAM) minimum pour avoir une bonne fluidité d’utilisation.

L'AVIS D’EXPERT : Mathieu Platret, responsable éditorial du site communautaire de bons plans Dealabs.com

“Après l’achat, on peut se faire rembourser 100 euros et plus”

Le premier réflexe pour acheter son ordinateur au meilleur prix est de vérifier que le modèle retenu n’est pas plus intéressant ailleurs en utilisant les comparateurs en ligne (Idealo, Ledenicheur…). Montrez-vous également patient: une à deux fois par an, les prix des anciens modèles baissent lors des sorties des composants de nouvelle génération. Autre astuce, rendez-vous sur le site des constructeurs ou des fabricants de composants (Intel, Nvidia...). On peut y trouver des offres de remboursement ou des cadeaux (bons d’achat, jeux vidéo, etc.). En cumulant le tout, vous pouvez par exemple vous faire rembourser 100 euros. Si vous le pouvez, attendez le “Black Friday” (le troisième week-end de novembre). Plus que les soldes, c’est l’événement le plus intéressant pour se rééquiper, avec des ordinateurs qui se retrouvent parfois à moitié prix, voire en dessous! 

 

df
Élodie Toustou
Publié le

Partager cet article :