Comment créer son identité numérique ?

Fini le casse-tête des multiples comptes et mots de passe à gérer. Un seul code secret permet de réaliser ses démarches administratives en ligne, quelle que soit la solution choisie. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© Thomas Gaudinet

Avec un code d'accès sur Ameli.fr, Impôts.gouv.fr ou Msa.fr

Muni de l’identifiant et du mot de passe de votre compte personnel de l’un de ces trois sites, vous pouvez accéder à 750 démarches en ligne de l’administration (consulter ses points sur son permis de conduire, s’inscrire sur les listes électorales, consulter ses consommations électriques, etc.), regroupées dans FranceConnect.

Comment faire ?

Rendez-vous sur le site de l'administration qui vous intéresse. Cliquez sur le bouton FranceConnect proposé puis, au choix, sur l’icône d’Ameli.fr (Assurance-maladie), d’Impots.gouv.fr ou de Msa.fr. Vous serez redirigé sur une page où inscrire vos identifiant et mot de passe. Vous voici connecté pour effectuer votre démarche en ligne sans autres données à fournir.

À noter : c’est simple, mais le niveau de sécurité n’est pas aussi élevé qu’avec d’autres solutions, comme celle proposée par La Poste (voir plus loin).

Avec Mobile Connect par Orange

Cette identité numérique est proposée gratuitement à tous les abonnés d’Orange, si leur carte SIM est compatible, afin qu’ils accèdent aux sites partenaires de FranceConnect, et à certains sites, par exemple Engie.com.

Comment faire ?

Inscrivez-vous sur Mobileconnect.orange.fr. Choisissez votre code secret. Retapez-le sur votre smartphone pour le confirmer. Sur ce dernier, téléchargez l’appli Mobile Connect Orange (vous pouvez débuter directement avec elle si vous préférez), scannez votre pièce d’identité (carte d’identité, passeport, titre de séjour) et faites un selfie afin de valider votre inscription.

À noter : le niveau de sécurité de cette identité numérique est considéré comme faible, à l’instar de celui des mots de passe Ameli.fr, Impots.gouv.fr ou Msa.fr.

Avec La Poste

L’identité numérique gratuite de La Poste peut être utilisée pour accéder à tous les services regroupés dans FranceConnect, et bientôt pour les lettres recommandées électroniques de La Poste ou la réexpédition du courrier.

Comment faire ?

Sur Lidentitenumerique.laposte.fr, indiquez votre adresse électronique, vos nom, prénoms et le mot de passe de votre choix. Vous recevrez un mail pour valider votre adresse électronique. Scannez ou photographiez votre pièce d’identité, à glisser à l’emplacement indiqué. Puis La Poste vous proposera un rendez-vous avec le facteur à votre domicile ou au bureau de poste pour qu’il contrôle votre pièce d’identité et le code secret envoyé sur votre smartphone.

Autre option, recevoir par mail une lettre recommandée contenant un code secret. Pour l’ouvrir, vous devez, dans un espace sécurisé, déclencher la caméra de votre ordinateur, montrer votre visage sous différents angles ainsi que votre pièce d’identité, et prononcer à haute voix les quatre chiffres qui s’inscrivent sur l’écran. Le code secret contenu dans la lettre recommandée doit être entré dans l’application Identité numérique de La Poste téléchargée sur votre smartphone.

À noter : cette identité numérique offre le plus haut niveau de sécurité de toutes celles disponibles aujourd’hui pour lutter contre l’usurpation d’identité.

Avec l'application Alicem

Encore en test, cette identité numérique doit être prochainement accessible à tous les Français porteurs d’un smartphone Android et titulaires d’un passeport.

Comment faire ?

Il faudra utiliser l’application Alicem. Grâce au sans contact, votre smartphone lira la puce de votre passeport. Vous présenterez votre visage à l’écran, car l’appli disposant d’un système de reconnaissance faciale permet de vérifier que votre visage coïncide avec l’image du passeport. Vous recevez alors votre code de sécurité.

À noter : cette appli est controversée en raison de son recours à la technologie de la reconnaissance faciale.

La France en retard ?

Un rapport parlementaire (n° 3190, 8 juillet 2020) recommande à l’État d’accélérer le développement d’une identité numérique officielle pour accéder à des services internet avec un très haut niveau de sécurité. Prévu sur dix ans à partir d’août 2021, ce déploiement devrait, selon ce rapport, être ramené à quelques années pour rattraper le retard avec d’autres pays, notamment l’Allemagne.

Partager cet article :