Comment utiliser son chèque énergie ?

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Andrey Popov - iStock

Avez-vous droit au chèque énergie ?

Le chèque énergie est accessible aux ménages en situation dite de précarité énergétique, c’est- à-dire qui consacrent plus de 10 % de leurs revenus au paiement de leurs factures d’énergie. Son montant varie de 48 à 277 euros, selon votre revenu fiscal de référence (RFR) et la composition de votre foyer. Vous y êtes éligible si votre RFR ne dépasse pas : 10 800 euros pour une personne seule ; 16 200 euros pour un couple sans enfant ; 19 440 euros pour un couple avec un enfant. Vous recevrez votre chèque énergie par voie postale. Il est généralement envoyé entre la fin du mois de mars et le début du mois d’avril. Cette année, un chèque exceptionnel de 100 euros sera expédié courant décembre. Il sera utilisable jusqu’au 31 mars 2023.

Que pouvez-vous payer avec le chèque énergie ?

Le chèque énergie se présente sous la forme d’un bon nominatif prérempli pour régler ses factures énergétiques. Avec cette aide, il est possible de payer tout ou partie d’une facture d’électricité, de gaz naturel ou de fioul domestique, de régler une livraison de bois ou de tout autre combustible destiné au chauffage ou à la production d’eau chaude. Les travaux de rénovation énergétique répondant aux critères du crédit d’impôt transition énergétique et de MaPrimeRénov sont éligibles au paiement avec le chèque énergie.

Pensez-y !

Depuis cette année, les résidents en Ehpad, résidence autonomie, unité de soins de longue durée ou logement-foyer conventionné APL peuvent s’acquitter de leurs charges d’énergie avec ce chèque.

Comment payer avec le chèque énergie ?

Il existe trois façons de régler une facture avec le chèque énergie. Il peut, tout d’abord, être remis directement à votre fournisseur ou prestataire éligible, comme n’importe quel autre chèque. Il est possible aussi de l’envoyer par courrier dans le cadre du règlement à distance d’une facture. Pour ce faire, il suffit de remplir les informations demandées au dos du chèque tout en joignant dans l’enveloppe une copie de la facture à régler. Enfin, il est utilisable directement en ligne sur le site Chequeenergie.gouv.fr en y indiquant le numéro du chèque énergie ainsi que les références du contrat de fourniture.

Astuces

Comment créer un paiement automatique ?

Sur le site officiel Chequeenergie.gouv.fr, le bénéficiaire du chèque énergie peut créer le paiement automatique d’une prestation éligible à un fournisseur donné pour les prochaines années. Une rubrique dédiée permet de pré-affecter le chèque énergie afin que son montant soit déduit chaque année des prochaines factures. Il ne sera alors plus envoyé par courrier. Chaque année, le bénéficiaire reçoit un courriel l’informant de la bonne prise en compte de son nouveau chèque sur la prochaine facture énergétique choisie. Sans passer par internet, il est également possible de cocher directement sur son chèque énergie la case « pré-affectation » afin de réaliser la même opération.

Que faire si vous n'avez pas reçu votre chèque énergie ?

Il existe deux démarches pour effectuer une réclamation auprès du ministre de la Transition écologique : appelez gratuitement les conseillers spécialisés, du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures, au 0 805 204 805. Pensez à vous munir de votre numéro fiscal (numéro à 13 chiffres sur la première page de votre déclaration de revenus) avant d’appeler. Ou remplissez le formulaire dédié en sélectionnant « Contestation - Non éligibilité » ou « Contestation - Non réception » dans le menu déroulant de la ligne « Objet de la demande » sur Chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/assistance.

A lire aussi