25 conseils efficaces pour faire des économies d’électricité

Découvrez différentes astuces à mettre en œuvre dans votre logement pour diminuer votre consommation… et son impact sur l’environnement.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture
Vous pouvez facilement mettre en œuvre des astuces pour diminuer votre facture d’électricité.
Vous pouvez facilement mettre en œuvre des astuces pour diminuer votre facture d’électricité. © sarayut_sy

La consommation d’électricité par les ménages et les entreprises en France est descendue l’année dernière à son plus bas niveau depuis 2010, a annoncé mercredi 12 février Réseau de transport d’électricité (RTE), filiale d’EDF. 

Alors que les foyers utilisent leurs radiateurs pour combattre le froid hivernal, découvrez 5 conseils efficaces pour réduire le montant de votre facture d’électricité et les effets de votre consommation sur l’environnement.

Chauffage

Pour alléger vos dépenses de chauffage, le Médiateur national de l’énergie donne les recommandations suivantes :

  • évitez de surchauffer votre logement, en maintenant la température à 19° C dans le salon et à 16°C dans les chambres ;
  • éteignez les radiateurs quand vous ouvrez les fenêtres pour aérer ;
  • diminuez le chauffage dans les pièces inoccupées ;
  • purgez régulièrement les radiateurs ;
  • faites chaque année entretenir votre chaudière par un professionnel, comme vous en avez d’ailleurs l’obligation ;
  • installez un système de régulation et de programmation du chauffage. L’idée est de baisser le chauffage lorsque vous êtes absent et qu’il remonte à température quelques minutes avant votre heure habituelle d’arrivée. 

Selon le Médiateur national de l’énergie, en diminuant la température de 1° C en moyenne, vous réduisez de 7 % votre consommation d’électricité... et donc le montant en euros en bas de votre facture. 

Eau chaude

Pour baisser le coût de l’électricité lié à l’eau chaude sanitaire, vous pouvez régler la température entre 55° C et 60°C, ce qui vous permet d’ailleurs de supprimer le risque de brûlure.

Il est également possible :

  • d’isoler les tuyaux et le ballon d’eau chaude ;
  • d’installer un mitigeur ou un robinet thermostatique.

Appareils électriques

Vous pouvez éteindre et débrancher les appareils électriques (télévision, chaîne hi-fi, ordinateur, etc.) ainsi que les chargeurs de téléphone portable lorsque vous ne vous en servez pas : éteints mais branchés, ils consomment encore. 

Ne laissez jamais vos appareils en mode veille. D’après le Médiateur national de l’énergie, la consommation en veille est susceptible de représenter jusqu’à 10 % de votre facture d’électricité hors chauffage. 

Astuce

Installez une multiprise à interrupteur pour votre hi-fi, télévision, box, consoles de jeux, etc. Vous éteindrez tous ces appareils d'un seul geste. Généralement, ils sont aujourd'hui en mode veille permanente pour que vous les rallumiez avec vos télécommandes. 

Lumière

Dépoussiérez les lampes et abat-jour pour améliorer la luminosité. Éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce.

Achetez des lampes à LED (diode électroluminescente) : faiblement consommatrices, elles éclairent durant quelque 40 000 heures.

Électroménager

Cuisine

Installez vos congélateur et réfrigérateur le plus loin possible des sources de chaleur, que constituent par exemple le four ou une fenêtre ensoleillée.

Ne mettez pas d’aliments encore chauds dans votre congélateur ou dans votre réfrigérateur. Dépoussiérez les grilles arrière de ces appareils. Dégivrez dès que le niveau de la couche de givre est supérieur à 3 millimètres. Nettoyez les joints des portes et changez-les si besoin.

Couvrez les casseroles quand  vous faites bouillir de l’eau, ce qui vous permet de diviser par 4 votre consommation d’énergie.

Si vous souhaitez nettoyer votre four par pyrolyse, faites-le à la fin d’une cuisson : vous profitez de la chaleur déjà produite.

Lave-linge

Remplissez entièrement votre machine avant de la mettre en marche. 

Lavez votre linge à basse température. Vous économisez 25 % d’énergie en lavant à 40° C plutôt qu’à 60° C.

Dans la mesure du possible, faites sécher votre linge à l’air libre, le sèche-linge consommant beaucoup d’énergie. Si vous devez utiliser cet appareil, essorez bien les vêtements avant.

Lave-vaisselle

Remplissez entièrement votre machine avant de la mettre en marche. Réglez-la sur « Eco ». Nettoyez souvent les filtres et les joints de porte.

Utilisez des accessoires

Divers accessoires peu coûteux vous aident à faire des économies.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) recommande de disposer de plusieurs thermomètres (moins de 10 € l’unité), à placer dans le congélateur, le réfrigérateur et dans les différentes pièces de votre logement, pour savoir si la température est adéquate et modifier le niveau de chauffage en cas de nécessité.

Une multiprise à interrupteur (5 à 15 €) vous permet d’éteindre en même temps tous vos équipements en veille.

Une prise programmable mécanique (moins de 10 €) vous aide à automatiser la mise en marche et l’arrêt de vos appareils électriques.

Enfin, un wattmètre (autour de 20 €) est utile pour mesurer la consommation d’un appareil électrique branché.

Absence de votre logement

Laissez les volets et les rideaux fermés lorsque vous vous absentez de votre logement en journée, pour conserver la chaleur.

Si vous devez quitter votre logement pour une durée supérieure à une journée, débranchez tous les appareils électriques et arrêtez la production d’eau chaude en coupant le ballon d’eau chaude.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :