Rechercher une lettre type

Lettre de demande d'indulgence simple

Certes, votre conduite au volant n’a pas été exemplaire. Mais une demande d’indulgence peut éventuellement aboutir à une exonération.

Reconnaissez vos torts et expliquez en quoi le paiement de votre amende risque de mettre en péril votre situation financière.

Joignez à votre courrier les justificatifs permettant de confirmer vos difficultés.

A noter : lorsque la personne qui a fait l’objet d’une amende forfaitaire majorée ne conteste pas la réalité de la contravention mais sollicite, en raison de ses difficultés financières, des délais de paiement ou une remise gracieuse, elle adresse sa demande motivée non pas à l’officier du ministère public, mais au comptable du Trésor public.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Téléchargez ce document

La lettre

Nom
Prénom
Adresse

Monsieur le Préfet (ou Monsieur le Commissaire de Police)
Adresse de la préfecture (ou du commissariat de police)

Madame, Monsieur le Préfet (ou le Commissaire de Police),

J’ai été verbalisé(e) le (date), selon le procès verbal (numéro) que vous trouverez ci-joint.

Je ne conteste pas le bien-fondé de cette sanction (indications sur les conditions de réalisation de l’infraction).

Cependant, je sollicite une mesure de bienveillance afin d’être exonéré/exonérée du paiement de cette somme.

En effet, (explication de la situation personnelle ; par exemple imputation importante sur le budget par rapport aux charges familiales et joindre les justificatifs).

Vous remerciant par avance, de votre bienveillance, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Préfet (ou le Commissaire de Police), l’expression de mes salutations distinguées.

Téléchargez ce document
df
Publié le