Rechercher une lettre type

Lettre de demande de médiation familiale

Vous avez perdu le contact avec vos petits-enfants suite à une dégradation des relations avec leurs parents. La loi (article 371-4 du Code civil) vous autorise à demander un droit de visite. Pour trouver un accord amiable avec les parents, vous pouvez faire appel à un médiateur familial.

La lettre

Prénom et nom des grands-parents Nom des parents de l'enfant
Adresse Adresse
Téléphone

À (lieu), le (date)

Objet : Demande de recours à un médiateur familial


(Prénom du fils ou de la fille),

Suite à ton remariage [ou autre événement] avec (prénom du nouveau conjoint), les relations entre nous se sont détériorées. Depuis, nous ne voyons presque plus (ou plus du tout) nos petits-enfants (mettre leurs prénoms) que nous aimons tant. Or, nous ne pouvons nous résigner à cette situation.

Le précédent courrier que nous t’avions envoyé en date du (date), dans lequel nous te demandions de nous permettre de voir régulièrement (prénoms des petits-enfants), est resté sans réponse et la situation s’est même dégradée. Or, nous te rappelons que l’article 371-4 du Code civil stipule que « l’enfant a le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses ascendants ».

Afin de faire respecter ce droit et surtout de préserver le lien qui nous unit à nos petits-enfants, nous envisageons de recourir à un médiateur familial pour trouver une solution amiable.

Nous espérons que, dans l’intérêt des enfants, tu accepteras une entrevue dans ce cadre et que nous arriverons à trouver un compromis.

Dans l’attente de ta réponse, nous vous embrassons tous bien fort.

Signature

Téléchargez ce document
df
Publié le