Liquidation judiciaire : quel recours en cas de commande non honorée ?

Cliente de la CAMIF, j'ai passé une commande vers le 28/10/08 d'un montant de 259 € en utilisant ma carte "véronèse" de xxx. Je n'ai jamais reçu mon article car la Camif a été placée en liquidation judiciaire en novembre. J'ai fait opposition auprès de ma banque pour tout prélèvement de xxx. J' ai reçu une lettre de xxx vers mars 2009 me demandant de compléter une fiche de renseignements concernant la date de ma commande, le numéro et le type d'utilisation de ma carte (compte permanent).La personne de xxx m'a contactée ensuite pour me certifier qu'il n'y avait pas de problème et de ne pas tenir compte des courriers de xxx.En juillet, une personne de xxx m'a recontactée pour me demander de régler les 259 € argumentant que xxx n'avait pas pu se faire payer par le liquidateur de la Camif. J'ai répondu que ce n'était pas mon problème et je me suis montrée très agacée par leur culot.xxx me menace de porter mon dossier en recouvrement et de m'inscrire au fichier d'incidents de paiement me disant que, de toute façon, c'est à moi de payer un article que je n'ai jamais reçu. Quels sont mes droits?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La réponse de notre expert

Le crédit permanent (aussi appelé crédit renouvelable ou encore crédit revolving) est une forme de crédit consistant à mettre à disposition d’un emprunteur une somme d’argent sur un compte particulier ouvert auprès de l’établissement prêteur de ce crédit, de façon permanente et avec laquelle il peut financer les achats de son choix.













df
Publié le