Vendre ses fruits et légumes sur le marché : quelles formalités ?

Pour arrondir ses fins de mois, vendre le surplus de fruits et légumes du jardin sur le marché peut être un bon plan. Mais veillez à rester en règle. Voici les démarches, expliquées par Isabelle Loubens, juriste à la Fédération nationale familles rurales. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Un jardinier cueille les tomates de son jardin
© Istock / Jurgute

Pour officialiser votre activité commerciale, même occasionnelle, vous devez vous faire immatriculer au RCS, le registre du commerce et des sociétés, géré par la chambre de commerce et d’industrie (CCI). Vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site Guichet-entreprises.fr.

La CCI, par l’intermédiaire du centre de formalités des entreprises (CFE), peut toutefois effectuer cette prestation pour vous, moyennant un coût de l’ordre de 70 euros.

df
Françoise Renou
Publié le

Partager cet article :