Discothèques, télétravail, écoles... Les dernières mesures face à la 5e vague de l'épidémie de Covid-19

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Adrien Fillon / Hans Lucas via Reuters Connect

Selon les données des autorités sanitaires compilées par le site Covidtracker.fr, le taux d'incidence en France s'élève fin octobre à plus de 400 cas pour 100 000 habitants, contre 44 à la fin du mois de novembre. On détecte désormais de nouveau près de 50 000 nouveaux cas chaque jour (alors que les tests, devenus payants, sont deux fois moins nombreux). Le taux de reproduction est repassé au-dessus de 1,5 ce qui signifie que l'épidémie de Covid-19 ne cesse de progresser. 

Dans ce contexte, le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont pris la parole, ce lundi 6 décembre, afin de présenter les nouvelles mesures du gouvernement, excluant d'emblée un reconfinement ou l'instauration d'un couvre-feu. 

3ème dose de vaccin : les plus âgés prioritaires

Alors que tous les Français âgés de plus de 18 ans sont éligibles au rappel vaccinal, le Premier ministre a précisé que les personnes âgées de plus de 65 ans pourront y avoir accès sans rendez-vous en centre de vaccination.

Écoles : le protocole sanitaire durci

Dès lundi, le protocole sanitaire applicable dans les écoles sera rehaussé au niveau 3, signifiant que le port du masque sera désormais non seulement obligatoire en classe mais aussi durant les récréations. Par ailleurs, le brassage durant les heures de repas à la cantine sera limité, tout comme les activités sportives « de haute intensité. »

Le retour du télétravail

Autre point : le Premier ministre Jean Castex a appelé les entreprises à privilégier « quand cela est possible » la pratique du télétravail, et ce au moins « deux ou trois jours par semaine. » 

Une requête sous forme de recommandation mais le chef du gouvernement n'exclut pas le recours à l'obligation si celle-ci n'est pas appliquée dans les prochaines semaines. 

Limiter ses interactions sociales

Par ailleurs, et ce afin de « sauver les fêtes de fin d'année », Jean Castex a appelé les Français à limiter leurs interactions sociales - soirées, fêtes ou dîners en famille ou entre amis - d'ici à la fin du mois de décembre : « On lève le pied ! »

Là encore, il ne s'agit que d'une recommandation. 

Fermeture des discothèques pour un mois

Enfin, le Premier ministre Jean Castex a annoncé, par surprise, la fermeture de toutes les discothèques du pays dès ce vendredi 10 décembre et ce pour au moins 4 semaines. 

A lire aussi