Combien coûte l'incinération de son animal de compagnie ?

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Anchor Photography - iStock

La crémation collective : au moins 60 €

Tout propriétaire d’un animal de compagnie de moins de 40 kg peut faire appel à une société spécialisée dans la crémation animale (article L 226-2 du Code rural). Sans service de transport de la dépouille, comptez 60 à 100 euros pour une crémation collective qui a lieu, comme son nom l’indique, en même temps que celle d’autres animaux de compagnie. Avec enlèvement de la dépouille à domicile, il faut souvent ajouter une centaine d’euros, ce tarif étant toutefois fonction de la distance à parcourir.

Alternative : signer, pour un coût globalement similaire, une convention d’incinération avec le vétérinaire afin qu’il se charge des démarches.

La crémation individualisée : 150 à 200 €

Lorsque l’on souhaite récupérer les cendres de son animal pour les conserver ou les disperser, une crémation individualisée s’impose. Les tarifs vont de 150 à 200 euros, hors transport. Selon les centres de crémation, ces tarifs peuvent être forfaitaires ou fixés selon le poids et la taille de l’animal. L’urne dite de dispersion, qui contient les cendres de l’animal, est soit restituée au vétérinaire (à charge pour lui de la remettre ensuite au propriétaire), soit récupérée au crématorium par le propriétaire, soit expédiée à domicile moyennant des frais de livraison.

Des services annexes : 300 € en moyenne

Certains centres proposent une prestation plus individualisée encore. Sont généralement prévus le toilettage de l’animal, un temps de recueillement dans un salon privé et la possibilité d’assister à la crémation. Comptez alors 300 euros en moyenne. Pour l’achat d’une urne funéraire décorative, les tarifs démarrent en général à 50 euros, mais grimpent selon la taille, les matériaux (verre, céramique, bois, etc.) et une possible personnalisation (photo, gravure, etc.).

Déclaration du décès obligatoire

Le décès d’un chien ou d’un chat identifié doit être déclaré par son propriétaire ou par un vétérinaire auprès du fichier national d’identification des carnivores domestiques (I-cad.fr). Sur demande, une attestation de décès peut être délivrée, pour, notamment, résilier une assurance pour votre animal et recevoir un éventuel capital décès.

A lire aussi