Quelle assurance pour votre animal de compagnie ?

Pour 10 à 80 euros par mois, vous pouvez couvrir les frais de santé de vos petits compagnons victimes d'une maladie ou d'un accident. Avant de souscrire, comparez les offres, les garanties et leurs limites.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
6mn de lecture
© Eva Blanco

Pour les chiens, les chats ou, plus rarement, les nouveaux animaux de compagnie (NAC), comme les lapins, les furets, les perroquets, les chinchillas ou les hamsters, il est possible de financer une sorte de sécurité sociale privée. Si, pour un cochon d’Inde, la nécessité d’une couverture santé se discute (leur durée de vie est courte), pour un chien ou un chat qui va vous accompagner pendant une dizaine, voire une vingtaine d’années, les hésitations peuvent être levées. « En effet, pour les familles et les personnes âgées, l’animal est au cœur du foyer et, compte tenu des soins nécessaires de plus en plus pointus et donc de plus en plus coûteux, la souscription d’une assurance permet d’éviter à son propriétaire de renoncer à aller chez le vétérinaire », explique Christel Nkuindji, responsable produits chez Solly Azar. Et cela, même si seulement 6 % des propriétaires de chats et chiens assurent aujourd’hui la santé de leurs animaux.

A lire aussi

Partager cet article :