Indemnités : quel abattement l'assureur peut-il appliquer pour vétusté ?

Votre question

Dans le cadre d'un contrat d'assurance habitation multirisques, la valeur de remboursement à neuf de l'immobilier est assortie d'une valeur de prise en charge de la vétusté à hauteur de 25 % maximum. Ma maison ayant été acheté neuve en 1989, de construction classique et en bon état général, peut-on considérer que la prise en charge de 25 % de vétusté soit suffisante pour couvrir entièrement les coûts de reconstruction. Quelle est la valeur moyenne de vétusté à appliquer dans l'immobilier ?

A lire aussi
Publié le