Succession : la totalité pour le conjoint survivant en l’absence d’enfant

Une personne n’a pas la faculté de priver ses enfants de droits dans sa succession. En pratique, le seul cas où le conjoint survivant peut hériter de la totalité du patrimoine est celui où le défunt ne laisse aucun enfant. Entretien vidéo avec Aude Carré, notaire dans une étude familiale à Paris.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

En vidéo : Successions

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :