Droits de succession : un abattement de 100 000 € par enfant

Chaque enfant d’une personne décédée bénéficie d’un abattement fiscal de 100 000 € sur la valeur de sa part dans la succession. Aude Carré, notaire dans une étude familiale à Paris, nous explique les règles de la fiscalité des héritages. Interview vidéo.
df
Timour Aggiouri
Publié le