Deux mois pour faire une contre-visite après un contrôle technique

L’entrée en vigueur d’un contrôle technique plus strict pour les véhicules diesel, le 1er juillet, n’y change rien : si les vérifications révèlent des défaillances, vous disposez de deux mois pour soumettre votre véhicule à une contre-visite. Karine Bonnet, présidente de Dekra Automotive, nous explique les règles de la contre-visite.
df
Timour Aggiouri
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Sur le même thème