Chômage partiel, prix du gaz, pass sanitaire... Ce qui change en mars

La situation épidémique contribue à nombre de changements en ce mois de mars. Entre activité partielle et pass sanitaire pour voyager, Dossier Familial vous explique ce qui vous attend. 

Le Covid-19 continue de rythmer la vie des Français... et les changements qu'ils connaissent. Après les Alpes-Maritimes, Dunkerque et Mayotte, une vingtaine d'autres départements pourraient instaurer un confinement partiel début mars. Placés en « vigilance maximale » en raison d’une importante circulation du coronavirus, ces territoires restent étroitement surveillés par le gouvernement. En attendant, d'autres informations vous concernent et Dossier Familial les a rassemblées pour vous. 

Chômage partiel : l'indemnisation prolongée

La baisse de l’indemnisation d’activité partielle devait s’appliquer à partir du 1er février, elle a finalement été repoussée au 1er avril. Ce lundi 1er mars, l’indemnité des salariés est donc maintenue à 84 % du salaire net. 

Les employeurs, eux, bénéficient toujours d’une prise en charge de l’Etat à hauteur de 60 % du montant de l’indemnité.

Pour les entreprises des sept secteurs les plus sinistrés (tourisme, hôtellerie, restauration, sport, culture, transport et événementiel), le niveau d’indemnisation ne change pas. Leurs salariés continuent de percevoir une indemnité à 84 % du salaire net jusqu’au 30 avril 2021. 

Le Coup de pouce vélo prolongé

Le dispositif Coup de pouce vélo, qui devait prendre fin au 31 décembre 2020, est prolongé jusqu’au 31 mars 2021.

Le site Coupdepoucevelo.fr vous met en lien avec des réparateurs agréés et vous propose une aide financière de 50 € pour sa réparation. Sur la page d’accueil du site, vous trouverez les rubriques « Je suis un particulier » puis « Je souhaite faire réparer mon vélo ». Vous pourrez ensuite prendre rendez-vous et bénéficier de la prime directement sur votre facture pour toutes les prestations qui concernent la remise en état de votre vélo (pneus, freins, dérailleur…).

Prix du gaz : presque 6 % d'augmentation en mars

Les tarifs réglementés d’Engie augmentent de 5,7 % le 1er mars 2021. Dans le détail, cela représente une hausse de 

  • 1,5 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson ; 
  • 3,4 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude ;
  • 5,9 % pour les foyers qui se chauffent avec cette source d’énergie.

L’étiquette énergie pour l’électroménager change

Ce lundi 1er mars, de toutes nouvelles étiquettes énergies sont affichées sur les appareils électriques et électroménagers. Plus compréhensibles, elles permettent de connaitre la consommation d’électricité et éventuellement d’eau de vos réfrigérateurs, lave-linge, lave-vaisselle ou télévisions.

La nouvelle version comprend une échelle de notation de A à G, les classes A+, A++ et A+++ sont supprimées. Vous pouvez avoir des informations supplémentaires grâce à un QR code.

Un pass sanitaire numérique testé par Air France

La vérification d’un test de dépistage du Covid-19 sur papier prend du temps. Pour en gagner, les compagnies Air France, Air Caraïbes et France Bee testeront l’application mobile ICC AOKPass sur les vols à destination des DOM-TOM à partir du 11 mars. Elle permettra aux voyageurs volontaires de présenter le résultat négatif de leur test PCR via un QR Code.

Les soldes prolongés jusqu’au 2 mars

Les soldes d’hiver 2021, qui ont débuté le mercredi 20 janvier, se terminent mardi 2 mars. Crise sanitaire oblige, les dates des soldes, qui devaient initialement s’achever le 16 février, ont été repoussées de 2 semaines.

Les vacances d'hiver se terminent

Malgré des chutes de neiges record et un temps propice au départ, le Covid-19 a poussé les familles françaises à revoir leur plan de vacances. Au 1er mars, seule la zone B (Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg) restent en congé jusqu'au lundi 8 mars. 

En vidéo : Le calendrier des vacances scolaires 2021

 

A lire aussi

Partager cet article :