Épargne, électricité, péages, tickets-resto... Ce qui change en février

Un petit cadeau offert aux mamans qui accouchent pour la première fois, une inflation démentielle évitée de justesse au bas de vos factures d'électricité ou encore de belles perspectives d'épargne... On fait le point sur tout ce qui change pour vous en février 2022. 

Épargne : le taux de rémunération des livrets double !

Alors que l'inflation galopante constatée en 2021 inquiète les Français, le gouvernement a annoncé la revalorisation des taux de rémunération du livret A et du livret de développement durable et solidaire (LDDS). 

Ainsi, ces deux livrets ouverts à tous passeront d'une rémunération de 0,5 % à 1 % dès ce 1er février. Même bonne nouvelle pour le livret d'épargne populaire (LEP) destiné aux épargnants les plus modestes : son taux de rémunération passe de 1 % à 2,2 % par an.  

Énergie : flambée (presque) évitée pour l'électricité

Vous le savez, le gouvernement veut tenter de limiter la hausse des prix du gaz et de l'électricité. En parallèle du blocage pur et simple des prix du gaz, le tarif de électricité verra les taxes qui s'y appliquent ramenées à 1 %. Cette mesure couplée à d'autres limite au global à 4 % la hausse des tarifs réglementés en février. 

Une mauvaise nouvelle, certes, mais assurément un moindre mal car sans ces mesures, les tarifs réglementés auraient bondi de... 44,5 % ! C'est en effet la hausse qui était décidée par la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Le passe vaccinal entre en vigueur

Entré en vigueur le 24 janvier dernier, le passe vaccinal changera de modalité d'obtention dès le 15 février. À partir de cette date, la validité imposée par le gouvernement pour faire sa dose de rappel et conserver un passe valable sera réduite. 

Il fallait auparavant 7 mois maximum entre le deuxième et le troisième rappel. Il faudra maintenant effectuer sa dose de rappel 4 mois après sa deuxième dose pour pouvoir conserver son passe vaccinal actif.

Autoroutes : le tarif grimpe aux péages

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes, le passage au péage coûtera sensiblement plus cher en 2022 ! Le prix augmentera en moyenne de 2 %, selon la société d'autoroute du tronçon sur lequel on circule.

Cette hausse des tarifs est la plus forte depuis 2012. Pour rappel, l'an passé, le prix moyen du passage au péage n'avait connu qu'une faible augmentation de 0,44 %.

Titres-restaurants : le plafond de 38 € prolongé

Le plafond journalier d'utilisation des titres-restaurants est maintenu à 38 euros jusqu’au 28 février, et ce uniquement dans les restaurants.

Ce plafond est également valable le week-end et ne concerne pas les achats en supermarché ou tout autre magasin alimentaire. Pour ces achats, le plafond reste fixé à 19 euros par jour.

Des « bébé box » à la maternité

À partir de ce mois de février, 180 000 « bébé box » profiteront à de nombreux heureux parents. L’objectif est d’accompagner et de soutenir les nouveaux parents dans l’éducation et l’écoute de leur bébé. Ces « bébé box » seront offertes dans plusieurs maternités des communes ayant des quartiers prioritaires et edlles des communes de revitalisation rurale.

Cette boîte, un sac en bandoulière en fait, contient une gigoteuse, un savon neutre, un bavoir, un livre pour enfant, un produit hydratant ainsi qu'un livret de santé publique.

Nouveaux tarifs pour les taxis

De nouveaux tarifs sont applicables à partir de février 2022 pour les taxis.

Même si le prix minimum d’une course reste fixé à 7,30 euros, on notera un surplus de 4 euros à payer pour le transport d'une cinquième personne à bord et ce, dans Paris uniquement. Des forfaits sont également mis en place pour les trajets vers l’aéroport de Pointe-à-Pitre et la gare maritime de Bergevin en Guadeloupe.

Les soldes d'hiver se terminent le 8 février

Lancées le 12 janvier, les soldes d’hiver se termineront le mardi 8 février. Ces dates s’appliquent également aux sites de vente par internet.

A lire aussi