Déconfinement, prix du gaz, soldes d'été... Ce qui change en juin

Les beaux jours approchent et outre la météo, un tas de changements ont lieu en juin. Les troisième et quatrième étapes du déconfinement entrent en vigueur, les conditions du fonds de solidarité évoluent et le chèque numérique de 500 € pour les petites entreprises est prolongé. Dossier Familial vous informe sur tout ce qu'il faut savoir et vous donne déjà une bonne nouvelle : l'été débute le lundi 21 juin !

Les tarifs réglementés du gaz en hausse

Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), au 1er juin 2021, les tarifs réglementés hors taxe d’Engie augmentent de 4,4 % par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er mai 2021. Dans le détail, cette hausse est de 1,2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,6 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,6 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. 

Cette augmentation pour le mois de juin s’explique par la hausse des prix du gaz sur le marché mondial "due notamment à une demande élevée en Asie et en Amérique du Sud", précise la CRE. Le niveau des stockages européens, qui ont été fortement sollicités cet hiver, est également plus faible que d’ordinaire à cette période de l’année, les températures demeurant en-dessous des normes saisonnières depuis le mois d’avril. 

Le déconfinement se poursuit

Mercredi 9 juin

À cette date, la troisième étape du plan de déconfinement prendra forme et marquera les débuts du pass sanitaire. Les cafés et restaurants pourront rouvrir leurs salles en intérieur tout en respectant une jauge de six clients par table. Les salles de sport, comme les piscines, accueilleront à nouveau du public et les sports de contact pourront de nouveau se pratiquer extérieur. Tous les sports sans contact seront, quant à eux, autorisés en intérieur. 

Les grands évènements feront aussi leur retour. Les lieux culturels et sportifs (salles de spectacles, stades, etc), mais aussi les foires, auront la possibilité d'accueillir jusqu'à 5 000 spectateurs maximum. Ceux-ci devront disposer d'un pass sanitaire, tout comme les touristes étrangers qui souhaiteraient passer leurs vacances en France. Le pass sanitaire sera disponible sur papier ou en version numérique via l'application TousAntiCovid. Il pourra regrouper les résultats de vos tests anti-Covid, votre certificat de vaccination ou de rétablissement.

Second outil intégré à l'application TousAntiCovid, le cahier de rappel numérique sera également mis en place le 9 juin prochain pour limiter les risques de propagation du Covid-19. Il permettra aux clients d'un bar, d'un restaurant ou d'une salle de sport de scanner un QR code qui enregistrera l'heure et la date auxquelles ils se sont rendus dans l'établissement. Si une personne a été contaminé dans ce même lieu, une notification leur sera envoyée, les invitant à faire un test. 

Enfin, le couvre-feu sera retardé à 23 heures.

Mercredi 30 juin

En vue des vacances d'été, la dernière étape du déconfinement a été fixée au mercredi 30 juin. 

Pour ce retour à une vie quasi-normale, le couvre-feu prendra fin sur l'ensemble du territoire. Les jauges devraient être levées dans la plupart des lieux recevant du public et les rassemblements de plus de 1 000 personnes disposant d'un pass sanitaire seront autorisés. Les concerts en configuration debout pourront reprendre. D'ici là, le gouvernement espère compter au moins 30 millions de primo-vaccinés dans le pays.

Les conditions du fonds de solidarité évoluent

À compter du mois de juin, pour les entreprises des secteurs affectés par la crise sanitaire (tourisme, événementiel, sport et culture), dont les établissement sont autorisés à rouvrir progressivement, les conditions du fonds de solidarité vont changer.

Le fonds restera accessible quel que soit le niveau de perte de chiffre d'affaires mais le montant de l'aide ne sera plus le même qu'auparavant. Il représentera 40 % de la perte de chiffre d'affaire par rapport à juin 2019. Son montant maximal, lui, restera fixé à 20 % du chiffre d'affaires, dans la limite de 200 000 euros. 

Astuces

Les soldes d'été décalés au 30 juin

Initialement prévus du 23 juin au 20 juillet, les soldes d'été débuteront finalement le mercredi 30 juin. Leur durée restera de "quatre semaines", a précisé le cabinet d'Alain Griset, ministre chargé des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

Le chèque numérique pour les petites entreprises est prolongée

Cette aide de 500 € mise en place par le gouvernement pour permettre aux Très petites entreprises (TPE) ayant fait l'objet d'une fermeture administrative lors du confinement de couvrir leurs dépenses de numérisation continue.

Les factures jointes au dossier pourront ainsi être datées jusqu'au 30 juin. Le dispositif doit permettre aux bénéficiaires de financer l'amélioration de leur communication digitale et de leurs ventes en ligne.

Le report des heures de DIF sur son CPF se poursuit

Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014 et que vous disposez encore de droits au titre de votre ancien Droit individuel à la formation (DIF), vous pouvez encore transféré vos heures acquises vers votre Compte personnel de formation (CPF) jusqu'au 30 juin. D'abord fixée au 31 décembre 2020, la date limite pour effectuer cette opération à été reportée.

Attention tout de même, si vous dépassez ce délai, vos anciennes heures seront perdues. 

En vidéo : 3 minutes pour comprendre : Le transfert des heures de DIF

Une exonération de 100 000 € pour aider ses proches

Jusqu'au 30 juin 2021, les dons de sommes d'argent à un enfant, petit-enfant ou arrière-petit-enfant sont exonérés d'impôts jusqu'à 100 000 € par donateur. Seule condition : les sommes reçues doivent être affectées à la construction d'une résidence principale, à des travaux énergétiques, à la création ou au développement d'une petite entreprise. 

La somme d'argent peut être versée en chèque, virement ou remise d'espèces jusqu'à la date limite de dépôt. Elle devra ensuite être utilisée dans les 3 mois après son versement.

 

A lire aussi