Aides au logement, Ma Prime Rénov... Tout ce qui change au 1er janvier 2021

La prime à la conversion et le bonus écologique changent, les APL, ALS, ALF s'adaptent à vos revenus, les aides de Ma Prime Rénov deviennent accessible à tous... Voici ce que vous réserve le début de l'année.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

En vidéo : Ce qui change au 1er janvier 2021

Chargement de votre vidéo...

Bonne année ! En tout cas, c'est déjà une bonne année pour ceux qui veulent faire des travaux : Ma Prime Rénov, le dispositif d'aides de l'État pour la rénovation énergétique, devient accessible à tous. Comme les lunettes, les aides auditives vont aussi pouvoir être remboursée à 100 % et les APL, ALS et ALF de la CAF vont s'adapter plus vite à vos revenus. On fait le tour de ce qui vous attend, au lendemain du réveillon. 

Un nouveau forfait patient urgences à payer

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 a prévu l’instauration, à partir du 1er janvier, d’un forfait payant, prenant la place du ticket modérateur, pour les passages aux urgences ne nécessitant pas une hospitalisation.

Le montant du "forfait patient urgences" s'élèvera à 18 €. Il devrait être minoré pour les femmes enceintes, les invalides, les patients en affection longue durée ou encore ceux hospitalisés suite à un accident du travail ou à une maladie professionnelle. 

La réforme du 100 % santé finalisée

Après l'optique et une partie du dentaire en 2020, c'est au tour de l'audition. Les aides auditives du panier 100 % Santé sont maintenant prises en charge intégralement. 

Les professionnels de santé ont désormais l’obligation de proposer l’offre 100% santé aux patients et de faire figurer les tarifs correspondants sur leurs devis.

L'accès au crédit immobilier facilité

Bonne nouvelle pour les futurs propriétaires, à partir 1er janvier, l'accès au crédit immobilier immobilier est facilité. Sous la pression du secteur, de la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, et du ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) a accepté d'assouplir les conditions d'octroi des crédits immobilier. 

Ainsi, la durée maximum d'un emprunt dans le neuf est passé de 25 à 27 ans, le taux maximum d'endettement de 33 à 35 % et le volume de dérogations à ces règles de 15 à 20 %. 

Les aides au logement (APL, ALS, ALF) de la CAF changent

La réforme des aides au logement (l'allocation personnalisée au logement, l'allocation de logement sociale ainsi que l'allocation de logement famille) entre en vigueur. Leur calcul est désormais différent pour permettre un versement de vos aides « en temps réel » par rapport aux revenus.

Concrètement, « on calculera les aides sur la base des douze derniers mois, c’est-à-dire de décembre 2019 à novembre 2020 » et non selon votre revenu fiscal de référence de l'année n-2, a précisé la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon. Ainsi, si vous avez récemment perdu votre emploi, vos allocations augmenteront dans un délai plus court. Si en revanche votre salaire a été augmenté (félicitations), elles diminueront avec la même réactivité. 

La prestation de compensation du handicap évolue

Dès le 1er janvier, la prestation de compensation du handicap (PCH), qui permet de financer des aides humaines ou matérielles, s'élargit. Environ 17 000 parents en situation de handicap bénéficient désormais d’une PCH « parentalité » qui leur permet d’accompagner au mieux leur(s) enfant(s) jusqu’à l’âge de 7 ans.

Concrètement, ils pourront rémunérer un intervenant, une heure par jour, pour qu’il les aide à s’occuper de leur enfant. 

Il est aussi prévu la création d’une PCH à vie dans le courant du premier semestre 2021.

Les retraites de base revalorisées

2021 commence par un petit coup de pouce pour les bénéficiaires d'une retraite de base. Au 1er janvier, leur pension, versée par la Caisse nationale d'assurance vieillesse, est revalorisée de 0,4 %. 

Pour les autres pensions de retraite, les revalorisations n'ont pas encore été fixées. Seule la retraite complémentaire Agirc-Arrco, destinée aux ex-salariés du privé, a d'ores et déjà été gelée au 1er novembre 2020. La prochaine révision de la valeur de son point est prévue pour le 1er novembre 2021.

Elargissement des bénéficiaires de Ma Prime Rénov

Dans le cadre du plan de relance annoncé le 3 septembre 2020 par le gouvernement, le dispositif Ma Prime Rénov devient accessible à tous les propriétaires à compter du 1er janvier 2021.

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants modestes et très modestes, cette prime, qui aide les ménages à financer les travaux énergétiques de leur logement, est désormais accessible à tous les propriétaires occupants, sous condition de ressources. On vous explique tout dans le lien ci-dessous. 

Les prix du malus écologique enflent

Le malus écologique – la taxe sur l’achat d’un véhicule neuf polluant – est durci à partir du 1er janvier. Le malus commence désormais à partir de 131g de CO2 émis par kilomètre, contre 138g jusqu’alors. Son montant débute à 50 € et augmente progressivement à chaque gramme supplémentaire jusqu’à atteindre le plafond, dont le montant double en passant de 20 000 € à 40 000 €. Il concerne les véhicules émettant plus de 225g de CO2 par kilomètre, contre 212g de CO2 par kilomètre en 2020.

Par ailleurs, pour l'achat d'un véhicule moins polluant, le bonus écologique et la prime à la conversion évoluent. Pour tout savoir sur les aides à l'achat d'une auto plus propre en 2021, rendez-vous dans le lien ci-dessous. 

De nouveaux produits en plastique jetables proscrits

L'année 2021 marque une nouvelle étape dans la suppression progressive des objets en plastique réutilisable dans notre quotidien. Après les sacs plastique en caisse et les coton-tiges c'est au tour des couverts à usage unique, des pailles, des touillettes et des boîtes de kebab de disparaître du marché. Les fabriquants auront six mois pour écouler leurs stocks et passer à des solutions alternatives plus respectueuses de l'environnement. 

Une prime de précarité pour les contractuels de la fonction publique

À partir du 1er janvier, un agent contractuel de la fonction publique peut bénéficier d’une indemnité de fin de contrat, aussi appelée prime de précarité. Cette disposition concerne les contrats à durée déterminée (CDD) conclus à compter du 1er janvier 2021 dans la fonction publique de l’Etat ainsi que dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière.

Le montant de la prime est fixé à 10 % de la rémunération brute globale perçue par l’agent pendant la durée de son contrat, renouvellement inclus. Elle est versée au plus tard un mois après le terme du contrat.

Un indice de réparabilité apposé sur certains appareils

Savoir si un appareil est facilement réparable dès l'achat, c'est désormais possible. Dès le 1er janvier 2021, un indice de réparabilité sera affiché sur les lave-linges à chargement frontal, les ordinateurs portables, les téléviseurs, les smartphones et les tondeuses à gazon.

Principale mesure de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire promulguée le 10 février dernier, il prend la forme d'un macaron sur lequel une note sur dix et un code couleur sont visibles. 

Les tarifs postaux augmentent

La baisse du nombre de courriers envoyés a conduit La Poste a revoir ses tarifs postaux pour 2021. 

À partir du 1er janvier, le prix du timbre vert (pli distribué sous 48h en France métropolitaine) augmente par exemple de 0,97€ à 1,08€. Le timbre rouge (lettre prioritaire délivrée en 24h en France métropolitaine), lui, passe de 1,16€ à 1,28€. Ce qui représente des hausses d'environ 10 %.

Les douches à l’italienne obligatoires dans les logements neufs

Cette mesure, publiée au Journal officiel le 17 septembre 2020, vise à rendre plus accessibles les salles de bains des logements neufs aux personnes à mobilité réduite. A compter du 1er janvier, les appartements en rez-de-chaussée et les maisons individuelles en lotissement ou destinées à la location devront tous être munis de douches à l'italienne. 

D'autres biens seront amenés à être concernés à leur tour en cours d'année. 

df
Auteurs : Maxime Lorry
Article mis à jour le 

Partager cet article :