AVC mal diagnostiqué : comment se plaindre ?

Ma fille, 47 ans, s' est présentée aux urgences du CHU de Brive (19), avec des symptômes d'AVC, le 29/6, qui n'ont pas été pris en compte (crise d'angoisse, malaises psychosomatiques...). Pendant 2 semaines, elle a présenté les mêmes symptômes (douleurs horribles de la tête, du dos, des yeux, etc.). Elle vu 3 médecins qui n'ont prescrit que des antalgiques. Le 12/7 au matin, elle a été admise aux urgences du même hôpital, tôt le matin, avec le symptôme supplémentaire d'un œil fermé. Elle a passé un scanner mal lu (rien...) ; puis un ophtalmo a demandé une 2ème lecture du scanner : anévrisme rompu ! Hélicoptère, opération d'urgence dans la nuit à Limoges. 2 semaines d'hospitalisation en neurochirurgie, soins très spécialisés. Rentrée chez elle, miraculée, mais avec un œil dont la paupière est paralysée et un œil divergent (nerf atteint par le saignement), elle se remet lentement, en arrêt maladie, de cet AVC qui a failli être fatal. Quels sont les recours pour se plaindre de ce premier diagnostic raté, aux urgences de Brive, qui l'a laissée avec un anévrisme rompu dans le cerveau, qui a saigné 2 semaines, et qui pouvait être fatal à tout instant pendant ces 2 semaines ?

La réponse de notre expert

La loi n° 2002-303 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé comporte un certain nombre de dispositions concernant les professions médicales et auxiliaires médicaux. Elle instaure un régime légal de responsabilité pour les professions de santé énumérées par le livre quatrième du code de la santé publique, à savoir les professions médicales, qui, outre les médecins, comprennent les chirurgiens-dentistes et les sages-femmes, les pharmaciens, ainsi que les auxiliaires médicaux.















Le tribunal d’instance est compétent pour une demande inférieure à 10 000 € (il convient de saisir le juge de proximité si la demande n’excède pas 4 000 euros), le tribunal de grande instance pour un montant supérieur. Devant cette dernière juridiction, l’assistance d’un avocat est obligatoire.


df
Publié le

D'autres questions / réponses

Toutes les questions

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Sur le même thème