Coronavirus en France : 5 gestes simples pour ne pas l'attraper

Alors que le virus de Chine se propage en Italie et en France où de nouveaux cas de coronavirus ont été recensés cette semaine, voici les "gestes barrière" à respecter pour éviter d'être infecté par les virus. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© Maridav

Il n'existe pas de traitement contre le coronavirus et ses symptômes se confondent avec ceux des maladies saisonnières. Pour éviter la psychose - et surtout ne pas tomber malade - il nous suffit d'observez quelques gestes simples, comme le rappellent les autorités sanitaires. 

Toussez et éternuez dans votre coude

Quand vous éternuez ou toussez, vous projetez des gouttelettes "contenant des virus, saletés, poussières et sécrétions venant du nez et des poumons", prévient Ameli. Les virus se transmettent ainsi sur 1 à 6 mètres et à la vitesse de 50 kilomètres à l’heure. Il suffit de traverser la route de cette brume invisible pour attraper un virus. 

Afin de ne pas répandre vos miasmes partout autour de vous, réservez votre toux et vos éternuements à votre coude. Ainsi, vous protègerez votre environnement et vos voisins de toute contamination. 

Utilisez des mouchoirs à usage unique (et jetez-les)

Un mouchoir en papier est à usage unique. Cela veut bien dire que vous devez le jeter après chaque utilisation, et dans la poubelle, pas sur votre bureau ou dans votre poche. 

[#GestesBarrières] 👃 Les virus qui sont évacués du nez quand on se mouche peuvent survivre plusieurs heures sur un mouchoir .
1⃣ Utilisez un mouchoir en papier à usage unique
2⃣ Jetez-le à la poubelle une fois utilisé

➕ d'info avec @ameli_actuhttps://t.co/wCf5fReb9zpic.twitter.com/Tkjhll49vi— Ministère des Solidarités et de la Santé (@MinSoliSante) February 24, 2020

Lavez-vous les mains toutes les heures (correctement)

Après vous être mouché, vous laver les mains est une excellente idée. C'est encore mieux de le faire toutes les heures. Et méthodiquement (on se lave généralement très mal les mains), c'est-à-dire en frottant avec de l'eau et du savon pendant 30 secondes dans tous les coins : 

  • paume contre paume
  • le dos des mains 
  • entre les doigts
  • sur le dessus des doigts
  • les pouces
  • le bout des doigts et les ongles
© Ameli

Ne vous touchez pas le visage

S'il est important de bien vous laver les mains, c'est parce qu'elles sont très exposées. C'est avec vos mains, à cause de tout ce avec quoi elles entrent en contact et qui peut être contaminé, que vous prenez le plus de risques. Surtout parce que vous vous touchez le visage... 3000 fois par jour ! 

 

[#GestesBarrières] Le saviez-vous ?! En moyenne, nous nous touchons machinalement le visage 3000 fois dans une journée.
⚡ Les microbes se propagent en un éclair !

📲 En savoir plus avec avec @ameli_actuhttps://t.co/UFEf8rMgUlpic.twitter.com/GfAuhN7XsD— Ministère des Solidarités et de la Santé (@MinSoliSante) February 26, 2020

 

Gardez un environnement sain

Votre téléphone, votre clavier d'ordinateur, le volant de votre voiture... il y a mille objets dans votre quotidien moins fréquentables que la lunette de vos toilettes. Laver régulièrement ces objets avec une solution hydroalcoolique est une bonne solution pour compléter vos précautions. Mais attention : n'en abusez pas sur vos mains, cela les rendrait sèches, tuerait la flore qui vous protège et s'avèrerait contreproductif. 

De même, pensez à aérer votre environnement, à commencer par votre chambre, plutôt le matin. Idéalement, aérez votre maison et votre espace de travail au moins une demi-heure par jour. 

Et aussi... les autres virus

Ces gestes simples valent pour se prémunir de tous les virus, à commencer par le virus de la grippe saisonnière, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé ce jeudi qu'il est responsable de la mort de 60 000 personnes en Europe chaque hiver. 

Pourtant, si les traitements contre le coronavirus sont encore en phases de recherches ou d'essais, il existe un vaccin pour se prémunir de la grippe saisonnière. Il est indolore et remboursé à 65% par la Sécurité sociale. Pensez-y, particulièrement si vous avez plus de 65 ans, si vous êtes enceinte, atteint d'affections chroniques ou en surpoids.

df
Mathieu Sicard
Publié le

Partager cet article :