Le RSA jeune pour les moins de 25 ans

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Un groupe de jeunes de 18 à 25 ans pouvant bénéficier du RSA jeunes
© @Istock/Steve Debenport

Le RSA jeune actif est entré en application le 1er septembre 2010. Il s'adresse aux jeunes gens de 18 à 25 ans qui ont déjà travaillé. Ce RSA jeune peut être complété, pour les jeunes sans emploi dont les ressources ne dépassent pas environ 500 €/mois, par un dispositif d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie, le contrat d'engagement jeune.

Qui peut bénéficier du RSA jeune actif ?

  • Les jeunes de 18 à 25 ans sans emploi et ayant épuisé leur droit à l'assurance- chômage. Il se double d'un suivi personnalisé et d'une obligation de recherche d'emploi.
  • Les jeunes de moins de 25 ans débutant ou retrouvant une activité professionnelle faiblement rémunérée. Il s'agit alors d'un complément d'activité.

Dans tous les cas, le versement du RSA jeune est soumis à une condition : justifier d'au moins deux ans de travail (ou 3 214 heures) au cours des trois dernières années.

Au 1er avril 2022, le montant du RSA jeune actif est identique au RSA socle : 575,52 € pour une personne seule sans activité et sans ressources par ailleurs (montant applicable au 1er avril 2022).

Ce montant varie si le RSA vient en complément d'un salaire. Pour savoir si vous avez droit au RSA jeune, utilisez le simulateur de RSA de la CAF ou appelez le 3939.

La demande de RSA s'effectue en remplissant le formulaire en ligne à l'issue de la simulation ou en s'adressant soit :

  • à la Caisse d'allocation familiale (CAF) ;
  • à la Caisse de mutualité sociale agricole (CMSA) ;
  • au Conseil général ;
  • au Centre communal d'action sociale (CCAS).

Comment bénéficier du RSA jeune ?

Pour avoir droit au RSA, les jeunes de moins de 25 ans doivent remplir une condition supplémentaire par rapport aux autres bénéficiaires du RSA : démontrer qu'ils ont déjà travaillé pendant au moins deux ans à temps plein (soit 3 214 heures) au cours des trois dernières années.

Ils doivent donc rassembler et produire le plus de documents possible pour la constitution de leur dossier : contrats de travail, attestations d'employeurs, bulletins de salaire, justificatifs d'heures supplémentaires...

Les demandeurs doivent également :

  • être de nationalité française ou disposer d'un titre de séjour en cours de validité depuis au moins 5 ans ou encore être ressortissant de l'Espace économique européen (EEE) ;
  • résider en France métropolitaine ;
  • ne pas être en congé sabbatique ou sans solde ;
  • justifier de ressources (y compris certaines prestations familiales) inférieures à un plafond, qui varie selon la composition familiale.

Quelles sont les ressources prises en compte dans le calcul du RSA ?

Le montant du RSA jeune versé est calculé ainsi : montant forfaitaire - les ressources du foyer prises en compte. Voici les principales d'entre elles ;

  • les revenus du travail (salaire, indemnité de licenciement, heures supplémentaires, primes)
  • les indemnités journalières de maladie, accident du travail, maternité, paternité…
  • les revenus d'activité non salariée
  • les allocations chômage
  • les pensions alimentaires
  • les prestations compensatoires
  • les gains issus du jeu, d'une vente immobilière…

Toutes les périodes d'activité salariées ou non salariées sont prises en compte : contrats d'alternance, apprentissage, CDD, CDI, intérim...

Attention : les périodes de stage, de formation, de service civique ou civil volontaire ne sont pas considérées comme des périodes d'activité ouvrant droit au RSA jeune...

Consultez le guide pratique "Je cherche un emploi" Une « check-list » pour ne rien oublier, des outils pratiques et tous les articles utiles J'y vais

Quel est le montant du RSA jeune au 1er avril 2022 ?

Le tableau ci-dessous indique le montant du RSA forfaitaire, ou "socle". Il concerne les jeunes sans emploi, ayant épuisé leurs droits aux allocations de chômage et ayant travaillé au moins deux ans (3 214 heures) au cours des trois dernières années.

Nombre d'enfantsPersonne seuleMajoration pour parent isoléCouple
0575,52 €739,04 € (femme enceinte)863,28 €
1863,28 €985,39 €1035,94 €
21035,94 €1231,74 €1208,66 €
par enfant suppl.230,21 €246,35 €230,21 €

Si vous touchez déjà l'aide au logement, celle-ci est déduite du RSA. Le montant de votre RSA sera donc réduit d'autant.

Les montants des aides aux logement déduites au 1er avril 2022 :

Composition du foyerMontant du forfait logement déduit du RSA
1 personne seule69,06 €
2 personnes138,12 €
3 personnes et +170,93 €
A lire aussi