Les aides pour l'emploi des jeunes handicapés

L'Agefiph accorde des aides spécifiques aux jeunes handicapés qui entrent en contrat de formation en alternance, afin de soutenir leurs efforts de formation.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture

Les personnes handicapés qui bénéficient des aides à la formation proposées par l'Agefiph, reçoivent une subvention forfaitaire de 1 700 € (non renouvelable) pour tout contrat en alternance d'une durée d'au moins 12 mois (sans condition de durée pour l'apprentissage).

Prime à l'insertion

À défaut de subvention, il peut bénéficier de la prime à l'insertion de 900 € lorsqu'il signe un CDI ou un CDD d'au moins 12 mois à l'issue du contrat en alternance.

Attention : le contrat de travail temporaire n'ouvre pas droit à cette aide.

Prise en charge de certains frais

En outre, la prise en charge des frais liés à la compensation du handicap - par exemple, participation au coût d'un transport spécialisé, prise en charge de la formation au permis de conduire, participation au coût de l'aménagement de véhicule, aux frais d'hébergement, à l'acquisition du matériel - sera facilitée.

Aides aux entreprises

Des aides financières sont également accordées aux entreprises qui recrutent ces jeunes ainsi qu'aux organismes de formation.

Le détail de toutes ces aides figure sur le site www.agefiph.asso.fr.

df
Véronique Baud
Publié le

Partager cet article :