ASPA : puis-je en bénéficier malgré ma prestation compensatoire ?

Votre question

J'ai 62 ans. Deux enfants majeurs non à charge. J'ai travaillé environ quatre ans, avant mon mariage en 1970, puis j'ai été mère au foyer. Divorcée en 2001, je vis seule. Mes revenus : prestation compensatoire versée par mon ex-mari (par décision du TGI) est de 535 € mensuels (6 420 € annuels). A 65 ans, puis-je bénéficier de l'ASPA ? Si oui, mes revenus (pension de mon ex) seront-ils déduits du montant de l'ASPA ? Si oui, le Juge aux affaires familiales peut-il décider de suspendre les versements de mon ex-mari (de manière à le libérer) et ordonner l'attribution de l'ASPA ?

A lire aussi
Publié le