Préparer son déménagement

Prime de déménagement de la CAF : comment l’obtenir ?

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Conditions pour obtenir la prime de déménagement

Les conditions à remplir pour bénéficier de la prime :

  • avoir au moins trois enfants à charge (nés ou à naître) ;
  • déménager entre le 1er jour du mois civil qui suit la fin du troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois précédant le 2e anniversaire du dernier enfant ;
  • avoir droit à l’Aide personnalisée au logement (APL) ou à l’Allocation de logement familial (ALF) pour le nouveau logement.

Les formalités pour demander la prime de déménagement

La demande de prime doit être faite à la Caisse d'allocations familiales(CAF) ou à la caisse de la Mutualité sociale agricole (MSA) du nouveau lieu de résidence dans les six mois au plus tard après la date du déménagement.

Il faut envoyer le formulaire de prime de déménagement de la CAF (Cerfa n° n°11363*04), accompagné de tous les justificatifs et de la facture acquittée si le déménagement a été effectué par des professionnels, ou des justificatifs de frais divers si on l’a effectué soi-même (facture de location d'un véhicule, facture d’essence, péage d’autoroute, etc.). Toute autre aide doit être signalée ainsi que son montant. Si cette dernière est inférieure, la CAF complètera.

Montant de la prime de déménagement

La prime est égale aux frais de déménagement dans la limite de plafonds liés au nombre d'enfants.

Jusqu'au 1er avril 2022, voici les montants maximums de la prime de déménagement :

  • 995,54 € pour 3 enfants ;
  • 1 078,51 € pour quatre enfants ;
  • 82,96 € par enfant supplémentaire.

Versement de la prime

La prime est versée en une seule fois après production des justificatifs des dépenses engagées. En cas de situation précaire, il est possible de solliciter une avance sur présentation d’un devis. Celle-ci peut représenter de 50 à 75 % du montant du devis.

Si la CAF ou la MSA refuse de verser la prime, vous pouvez contester la décision en envoyant un courrier à votre agence dans un délai de deux mois et saisir le commission de recours amiable.

Sujets associés

POUR ALLER PLUS LOIN