Signaler un contenu illicite sur Internet

Signaler un contenu illicite sur Internet
Sur le portail Pharos, vous pouvez notamment dénoncer une escroquerie. - © Sitade

Vous avez la possibilité de faire une dénonciation en ligne, sur la plateforme Pharos. Le nombre de signalements a légèrement baissé en 2017.

Les internautes ont dénoncé l’année dernière moins de contenus illicites sur la plateforme Pharos (internet-signalement.gouv.fr) qu’en 2016. Ce portail, géré par un office rattaché à la sous-direction de lutte contre la cybercriminalité de la police nationale, a enregistré 153 586 signalements, a rapporté mardi 23 janvier l’Agence France-Presse. Le nombre de dénonciations avait atteint un record en 2015, à 188 000. Il avait diminué l’année suivante, à 170 712.

Sur l’ensemble des signalements reçus en 2017, 51 % portaient sur des escroqueries, contre 13 % pour les atteintes aux mineurs, 9 % pour les discriminations et 4 % pour le terrorisme, détaille l’AFP.

Un dispositif à utiliser en l’absence d’urgence

Comme l’avertit la plateforme Pharos, en présence de faits imposant une intervention immédiate de la police ou des secours (agression, accident ou incendie, par exemple), vous devez composer le 17 sur votre téléphone.

Cochez une case pour indiquer l’absence d’urgence et poursuivre la procédure de signalement.

Choisissez ensuite le type de contenu que vous souhaitez signaler :

  • pédophilie ou corruption de mineur sur Internet ;
  • incitation à la haine raciale ou provocation à la discrimination de personnes en raison de leurs origines, de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur handicap ;
  • menaces ou incitation à la violence ;
  • trafic illicite (stupéfiants, armes, etc.) ;
  • mise en danger des personnes ;
  • incitation à commettre des infractions ;
  • spam ;
  • injure ou diffamation ;
  • escroquerie.

Une procédure variable

La procédure à suivre varie ensuite selon les types de contenu. Pour une escroquerie, vous avez plusieurs possibilités :

  • si l’escroquerie vous est parvenue par spam, rendez-vous sur la plateforme signal-spam.fr ;
  • si vous souhaitez obtenir des renseignements en matière d’escroqueries, composez le 0805 805 817 pour être mis en relation avec un policier ou un gendarme ;
  • dans les autres hypothèses, vous pouvez détailler les faits.

Pour une incitation à la haine raciale ou une provocation à la discrimination de personnes en raison de leur origine, de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur handicap, vous fournissez :

  • la date et l’heure de l’observation ;
  • le type de support (site web, blog, forum, jeu vidéo en ligne, messagerie, réseau social, etc.) ;
  • l’URL du contenu ;
  • des commentaires supplémentaires éventuels.

Pas de valeur de plainte

Attention : un signalement n’a pas valeur de plainte, forme de dénonciation d’une infraction dont vous considérez avoir été victime. Si vous compter déposer plainte, vous devez vous adresser à la police, à la gendarmerie ou au procureur de la République. Une telle démarche permet l’ouverture d’une enquête.