Facil’iti : un nouvel outil pour adapter Internet à votre handicap

Facil’iti : un nouvel outil pour adapter Internet à votre handicap
Le logiciel est capable d’adapter l’ergonomie d’un site Internet à 15 formes de handicap. - © alexsl

Caractères agrandis, zones cliquables plus faciles d’accès… La start-up française Facil’iti a mis au point un logiciel capable d’adapter l’ergonomie d’un site Web au handicap des internautes touchés par un trouble cognitif ou moteur. Gratuit pour l’utilisateur, il a déjà été adopté par 200 sites.

Rendre Internet accessible aux personnes handicapées et ce, quel que soit leur handicap. C’est le défi que s’est lancé ITI Communication, une agence basée à Limoges. Après quatre années de recherche et développement, elle crée une solution d’accessibilité numérique baptisée Facil’iti en septembre 2015 et lance début 2018 sa filiale du même nom pour la commercialiser.

Cet outil numérique permet d’adapter l’affichage d’un site Web aux besoins de confort visuel, moteur et/ou cognitif de l’internaute. En tout, 16 fonctionnalités accompagnent 15 formes de handicap : l’achromatie (une forme de daltonisme), l’arthrose, la cataracte, la DMLA, la deutéranopie (une forme de daltonisme), la dyslexie, l’épilepsie photosensible, la maladie de Parkinson, la maladie de Wilson, la malvoyance, la presbytie, la pronatopie (une forme de daltonisme), la sclérose en plaques, les tremblements, la tritanopie (une forme de daltonisme).

Concrètement, pour les personnes malvoyantes, Facil’iti va agrandir la taille des caractères et modifier leurs couleurs afin d’assurer un contraste suffisant entre les fonds et les textes. Pour celles atteintes de la maladie de Parkinson, le logiciel va adapter les zones cliquables en les agrandissant et en les espaçant afin d’éviter les erreurs de clics. Pour chaque pathologie, le site www.facil-iti.fr donne un exemple avant et après le changement d’ergonomie.

Où et comment l’utiliser ?

L’outil Facil’iti est accessible gratuitement aux internautes sur les sites ayant souscrit un abonnement pour s’en équiper (à partir de 350 € par mois, avec un coût de mise en place de 2 000 €). A ce jour, quelque 200 sites le proposent comme Allianz, Banque populaire, Cap emploi, Carrefour, Clarins, Kiabi, la MAIF ou les mairies de New York, Toulouse ou Limoges. Un annuaire est consultable en ligne.

Pour adapter l’interface, l’internaute doit cliquer sur le logo FACIL’iti affiché sur le site Web. Il est automatiquement réorienté vers le site Facil’iti où il va pouvoir créer son profil en choisissant soit un des 15 modèles préconçus ou bien en en créant un sur-mesure. Cette étape terminée, l’utilisateur n’a plus qu’à revenir sur le site initial qui est instantanément adapté.

A LIRE AUSSI :

- Obtenir la prestation de compensation du handicap (PCH)

- L’accès à l’emploi des personnes handicapées

- Pôle emploi : un dispositif d’accueil pour les sourds et les malentendants

- Chiens guides d’aveugles : interdiction de les refuser dans les lieux publics