Médecin traitant

Médecin traitant

Depuis 2004, l’assuré doit désigner un médecin traitant.

Celui-ci peut être choisi parmi les médecins libéraux, les médecins hospitaliers ou salariés, être un généraliste ou un spécialiste. Il n’y a pas non plus de contrainte géographique. L’obligation de désigner un médecin traitant ne concerne pas les enfants de moins de 16 ans.

Ce médecin coordonne les soins et s’assure que le suivi médical du patient est optimal. Il oriente ses malades dans le parcours de soins coordonné. Il connaît et gère le dossier médical et centralise toutes les informations concernant les soins et l’état de santé de ses patients (résultats d’examens, diagnostics, traitements, etc.) et les met à jour. Enfin, il assure une prévention personnalisée.

Les formalités du médecin traitant

Pour notifier son choix à la caisse dont il dépend, l’assuré doit lui adresser le formulaire de déclaration de choix du médecin traitant (formulaire Cerfa n° 12485*02), indiquant le nom du médecin choisi, rempli et signé par ce dernier. Les formulaires sont disponibles auprès des caisses ou téléchargeables sur Internet (www.ameli.fr).

En cas de changement de médecin traitant, l’assuré doit remplir et signer, avec le nouveau médecin choisi, une nouvelle déclaration et l’envoyer à sa caisse d’assurance-maladie. Cette déclaration annule la précédente.