CMU complémentaire

CMU complémentaire

La loi a institué une protection complémentaire en matière de santé, accessible sous condition de ressources et gérée, au choix du bénéficiaire, par la caisse d’assurance-maladie ou un organisme de protection complémentaire (mutuelle, compagnie d’assurances…).

Si ses ressources dépassent de 35 % au maximum le plafond, l’intéressé peut toutefois bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une couverture complémentaire santé (ACS), consistant en une prise en charge partielle de la cotisation au contrat de couverture complémentaire.

En bénéficient automatiquement les allocataires du revenu de solidarité active (RSA) et les bénéficiaires de l’aide médicale.

Les formalités CMU complémentaire

Pour bénéficier de la couverture complémentaire, dans le cadre de la CMU, vous devez adresser la demande à votre caisse primaire d’assurance-maladie, en indiquant l’organisme choisi pour en assurer le service. Les justificatifs à fournir sont les mêmes que pour la CMU.