Essence : le gouvernement planche sur une aide financière aux plus bas revenus

Essence : le gouvernement planche sur une aide financière aux plus bas revenus

L'allègement de la taxe sur les carburants prend fin le 30 novembre. Pour aider les plus démunis à faire face à la cherté des prix à la pompe, Bercy réfléchit à une aide financière. Les bénéficiaires de la CMU seraient visés.

Le gouvernement étudie actuellement une aide financière aux plus bas revenus pour faire face à la fin de l'allégement de la taxe sur les carburants. Celle-ci expire à la fin du mois.
L'envolée des prix des carburants avait poussé le gouvernement à mettre en place, fin août, une baisse temporaire des prix à la pompe, de 3 à 6 centimes par litre.

Pour l'heure, le dispositif, -une aide financière pour les plus démunis-, n'est pas arrêté. On ne connaît pas sa forme, mais l'on sait qu'elle pourrait être attribuée aux bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle), a indiqué le ministère de l'Economie.

Ils sont deux millions, mais certains n'ont pas de voiture.

Nous voulons protéger les familles les plus fragiles", a déclaré le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

Cette allocation pourrait coûter quelques centaines de millions d'euros par an.