Déjà à temps partiel  ? Vous pouvez passer en retraite progressive !

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Jub Job - iStock

Avec la retraite progressive, il est possible de commencer à percevoir une partie de sa retraite dès 60 ans, en plus de son salaire, en continuant à travailler à temps partiel. Ce dispositif est-il réservé aux actifs à plein temps ? Non, indique Pascale Gauthier, associée chez Novely Retraite : « il n’est pas nécessaire de réduire effectivement son temps de travail. En clair, vous pouvez profiter de ce dispositif, même si vous travaillez déjà à temps partiel ». Il faut juste que votre temps partiel soit compris entre 40 et 80 % d’un temps plein, soit entre 14 et 28  heures par semaine si vous travaillez dans une entreprise qui applique les 35  heures.

Une condition à remplir

En principe, il faut obtenir l’accord de son employeur pour passer à temps partiel. Mais si c’est déjà le cas, il est inutile de lui demander son accord. Il vous suffit de déposer une demande auprès de votre caisse de retraite et d’y joindre une copie de votre contrat de travail à temps partiel.

Seule condition pour bénéficier de ce dispositif : justifier d’une durée d’assurance d’au moins 150 trimestres. Ce minimum est apprécié tous régimes de retraite confondus, régimes spéciaux inclus. Notez que tous vos trimestres sont retenus pour vérifier si vous remplissez bien la condition de durée d’assurance minimum, qu’il s’agisse de trimestres cotisés, de trimestres validés au titre de la maladie, de la maternité ou du chômage ou de trimestres de majoration de durée d’assurance pour enfants.

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"
  • Une « check-list »
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
J'y vais

Ce que vous allez gagner en plus

Grâce à la retraite progressive, vous allez percevoir, en plus de votre salaire, une fraction des pensions de retraite (de base et complémentaire). 
Cette fraction est égale à :

  • 20 % si votre temps partiel représente 80 % d’un temps plein,
  • 30 % si vous travaillez l’équivalent de 70 % d’un temps plein,
  • 40 % si vous êtes à 60 %, et ainsi de suite.

Le montant de la pension versée est strictement proportionnel à la quotité de travail non accomplie. « Autrement dit : en optant pour la retraite progressive, vous allez gagner plus que ce que vous gagnez actuellement à temps partiel, aussi longtemps que vous continuerez à travailler ! », conclut Pascale Gauthier.

Bientôt ou déjà à la retraite : recevez nos articles par email
Chaque semaine, recevez les dernières actualités "retraite" pour faire les bons choix !
A lire aussi