Retraite : les fonctionnaires d’Etat peuvent s’informer sur une nouvelle plateforme

Retraite : les fonctionnaires d’Etat peuvent s’informer sur une nouvelle plateforme
L'Etat a lancé un site Internet pour informer les fonctionnaires de l'Etat sur leur retraite. - © lisegagne

Nombre de points, date de départ possible, simulation du montant de la pension… Les fonctionnaires de l’Etat, les magistrats et les militaires peuvent désormais accéder en ligne à leurs informations personnelles.

Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, et Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat auprès du ministre, ont annoncé, mardi 13 février l’ouverture d’un espace numérique dédié à la retraite pour tous les fonctionnaires de l’Etat, magistrats et militaires compris. Soit près de deux millions de personnes.

« Ce nouveau service interactif s’inscrit dans la volonté de bâtir un Etat numérique pour faciliter la vie des citoyens et des agents publics », a déclaré le ministre dans un communiqué.

Le service est accessible depuis le portail « Espace numérique sécurisé de l’agent public », ensap.gouv.fr. L’assuré doit se créer un compte en renseignant les informations suivantes :

  • son numéro de sécurité sociale ;
  • son nom de naissance ;
  • sa date de naissance.

Ce que les fonctionnaires d’Etat peuvent trouver sur ensap.gouv.fr

Une fois connecté à son espace personnel, il retrouve l’ensemble des informations personnelles concernant sa carrière nécessaires pour l’ouverture de ses droits à la retraite. Il peut ainsi effectuer des vérifications et des demandes de corrections dans la description de sa carrière.

La plateforme propose également un simulateur du montant de sa future pension de retraite en fonction des différentes dates de départ envisagées (à partir de l’âge de 45 ans pour les civils et 33 ans pour les militaires).

A terme, il sera possible de :

  • consulter les derniers paiements de sa pension de retraite de l’Etat ;
  • faire sa demande de retraite en ligne.

L’espace numérique propose également une rubrique « Ma rémunération », accessible à condition que l’employeur l’ait accepté. Il permet de consulter ses bulletins de paie ou de solde et attestations fiscales depuis le mois de décembre 2016.

Ce nouveau site Internet complète le site Info-retraite.fr, qui regroupe, lui, l’ensemble des régimes de retraite et reste indispensable pour les agents publics qui ont exercé plusieurs professions.