Retraite : et si vous partiez plus tôt grâce à votre compte épargne-temps ?

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Charnchai - iStock

Si votre entreprise a mis en place un compte épargne-temps (CET), vous pouvez y stocker certains jours de congé ou de repos que vous n’avez pas pu prendre pour pouvoir les utiliser ultérieurement en temps ou en argent.

Cet outil peut vous être utile pour gérer votre fin de carrière. Il vous offre la possibilité de prendre un congé de fin de carrière financé avec les jours que vous y avez accumulés. Certaines entreprises proposent même un abondement à ceux qui envisagent cette possibilité de départ anticipé.

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"
  • Une check-list pour ne rien oublier
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
J'y vais

Partir plus tôt ou passer à temps partiel

L’utilisation des droits inscrits sur votre CET vous permet d’être rémunéré à 100 % pendant la période de votre congé de fin d’activité tout en continuant à bénéficier des avantages sociaux liés au statut de salarié : comité économique et social, mutuelle de l’employeur, régime de prévoyance.

Si vous ne souhaitez pas devancer l’appel, vous pouvez également utiliser vos droits pour financer un passage à temps partiel, en choisissant, par exemple, de passer à mi-temps pendant les six mois précédant votre retraite plutôt qu’un départ anticipé de trois mois.

« Les trimestres du CET comptent ! »

L'avis d'expert de Philippe Charlin, président fondateur de Marche & Démarches (expertise retraite). 

Des cotisations étant prélevées sur les sommes qui vous sont versées, vous allez continuer à cotiser pour votre retraite et donc à valider des points et des trimestres dans les conditions habituelles. Ces trimestres ont la nature de trimestres cotisés, avec report de salaire sur votre compte, et sont retenus en tant que tels pour apprécier si vous remplissez les conditions pour partir en retraite anticipée dans le cadre du dispositif carrière longue ouvert à ceux qui ont commencé à travailler avant 20 ans.

A lire aussi