Puis-je prendre une retraite anticipée ?

Le dispositif de retraite anticipée existe dans tous les régimes de base et concerne les assurés qui ont commencé à travailler avant l'âge de 20 ans.
2mn de lecture

Les conditions à remplir pour une retraite anticipée

Pour partir en retraite avant l’âge minimum de la retraite applicable à leur génération, avec leur pension calculée à taux plein, certaines conditions doivent être réunies :

  • avoir validé au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de leur 16e, 17e ou 20e anniversaire, selon l’âge auquel ils envisagent de partir en retraite anticipée ;
  • justifier d’une durée de cotisation minimum, appréciée tous régimes de base confondus.
    - Pour un départ en retraite anticipée avant 60 ans, cette durée doit être supérieure de 4 ou de 8 trimestres, selon le cas, à la durée d’assurance requise pour bénéficier d’une retraite à taux plein.
    - Pour un départ en retraite à partir de 60 ans, cette durée est égale à la durée d’assurance requise pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Pour l’appréciation de la durée d’assurance cotisée, on ne retient en principe que les trimestres validés grâce aux cotisations. Certains trimestres validés mais non cotisés sont toutefois retenus, dans certaines limites. Il s’agit :

  • des trimestres de service national, dans la limite de 4,
  • des trimestres pendant lesquels vous avez perçu des indemnités journalières pour maladie ou accident du travail, dans la limite de 4,
  • des trimestres pendant lesquels vous avez perçu une pension d’invalidité, dans la limite de 2,
  • de la totalité des trimestres assimilés accordés au titre de la maternité,
  • des trimestres de chômage, dans la limite de 4.

La retraite anticipée des travailleurs handicapés

Les assurés qui ont travaillé et cotisé alors qu’ils étaient atteints d’un taux d’incapacité d’au moins 50 % peuvent faire liquider leur retraite à taux plein, avant l’âge minimum de la retraite applicable à leur génération.

Toutefois cela n’est possible que s’ils justifient d’une durée d’assurance minimale et d’un nombre minimal de trimestres cotisés, l’un et l’autre déterminés sur la base de la durée exigée pour bénéficier du taux plein applicable à leur génération.

CONDITIONS D'OUVERTURE DU DROIT À LA RETRAITE ANTICIPÉE

Année
de naissance
Départ à la retraite
à partir de…
Durée cotisée
(en trimestres)
1953 58 ans et 4 mois
59 ans et 8 mois
60 ans
169
165
165
1954 56 ans
58 ans et 8 mois
60 ans
173
169
165
1955 56 ans et 4 mois
59 ans
60 ans
174
170
166
1956 56 ans et 8 mois
59 ans et 4 mois
60 ans
174
170
166
1957 57 ans
59 ans et 8 mois
60 ans
174
166
166
1958 57 ans et 4 mois
60 ans
175
167
1959 57 ans et 8 mois
60 ans
175
167
1960 58 ans
60 ans
175
167
1961, 1962, 1963 58 ans
60 ans
176
168
1964, 1965, 1966 58 ans
60 ans
177
169
1967, 1968, 1969 58 ans
60 ans
178
170
1970, 1971, 1972 58 ans
60 ans
179
171
À partir de 1973 58 ans
60 ans
180
172
df
Nathalie Cheysson Kaplan
Publié le