Préparer le passage à la retraite

Préparer le passage à la retraite

Vous ne pouvez pas attendre la retraite pour en préparer les formalités. Effectuer des bilans tout au long de votre vie professionnelle, commencer à régulariser votre carrière en cours d’activité... sont les étapes utiles pour passer le cap.

Quelques années avant la date prévue de votre départ en retraite, rencontrez un conseiller retraite dans l'un des points d'accueil mis à votre disposition sur l'ensemble du territoire. Pour prendre un rendez-vous, appelez au 3960 (prix d’un appel local depuis un poste fixe).

Les démarches peuvent être longues

Si vous avez eu un parcours professionnel complexe (multisalariat, affiliation à plusieurs régimes de retraite, activité à l'étranger…), vos démarches seront un peu plus longues.

Vous devez en tenir compte pour éviter, le moment venu, toute rupture de ressources entre votre dernier salaire et votre première retraite.

Lors de votre entretien avec un conseiller retraite, vous pourrez choisir sereinement votre date de départ en retraite et, surtout, obtenir une estimation du montant de votre future pension.

À faire au cours de votre vie professionnelle

En tant que salarié, vous dépendez, pour la retraite de base, du régime général de la Sécurité sociale. Durant votre vie professionnelle, demandez périodiquement à votre caisse votre relevé de carrière pour vérifier que toutes vos cotisations ont bien été reportées sur votre compte.

Régulariser votre situation

Si certaines de vos périodes cotisées n'ont pas été reportées sur votre compte, ou si les salaires qui y figurent sont erronés, faites régulariser votre situation.

C’est possible en ligne à partir de 54 ans sur www.lassuranceretraite.fr (avec un code confidentiel). Conservez donc, tout au long de votre vie professionnelle, vos bulletins de salaire. À défaut, un certificat de travail permettra à votre caisse d'effectuer des recherches dans son fichier employeurs.

Garder les justificatifs

Pensez également à garder tous vos justificatifs de périodes militaires (livret), de maladie, d'invalidité et/ou de chômage. Sous certaines conditions, le régime général pourra en effet valider gratuitement votre interruption d'activité.

Déposez votre dossier 4 mois avant le départ

Aucune retraite n'est attribuée automatiquement. Pour l'obtenir, vous devez remplir l'imprimé de "demande de retraite personnelle", disponible dans l'ensemble des points d'accueil du réseau, et le déposer quatre mois avant votre départ.

Vous pouvez aussi faire votre demande en ligne, sur le site www.lassuranceretraite.fr.

Attention : de nombreux justificatifs vous seront demandés.

Si vous avez cotisé à d'autres régimes que le régime général (agricole, artisan ou commerçant), vous n'aurez qu'une seule demande à remplir, auprès de votre dernier régime d'affiliation, lequel se chargera de transmettre votre dossier à ses homologues dans un délai moyen de dix jours.

Où vous renseigner ?

Pour connaître le point d'accueil le plus proche de chez vous ou de votre lieu de travail, contactez la Carsat (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail).

Vous pouvez consulter les coordonnées de votre caisse sur www.lassuranceretraite.fr.

Vous y trouverez également des informations pratiques sur les droits à retraite du régime général, les démarches à effectuer et l'ensemble des services proposés par votre caisse.

Où vous orienter ?

Si vous avez eu des activités autres que salariées durant votre carrière et ignorez aujourd'hui de quels régimes vous dépendez, le site Internet www.info-retraite.fr vous permettra de vous orienter auprès des différents organismes de retraite.

Un simple appel au serveur vocal 39 60 (prix d'un appel local depuis un poste fixe) vous permettra de savoir, si vous venez d'entamer vos démarches, où en est votre dossier retraite, la date de versement de votre retraite de base, son montant, ainsi que le montant des sommes à déclarer à l'administration fiscale…

Organisez aussi votre retraite complémentaire

Prendre votre retraite de base implique de faire liquider vos droits à retraite complémentaire. Ainsi, vous "faites le plein" de l'ensemble de vos ressources retraite.

Que vous soyez cadre ou pas, vous pouvez consulter votre relevé de points en ligne, sur le site Internet de votre groupe de protection sociale. Pour le trouver : www.agirc-arrco.fr.

Demander une évaluation

À partir de 57 ans, vous pouvez demander une évaluation de votre retraite Arrco ou Agirc en vous adressant à votre dernière caisse d'affiliation ou au Cicas (Centre d'information et de coordination de l'action sociale) de votre département. Pour obtenir un rendez-vous avec un conseiller retraite : appelez le 0 820 200 189 (0,09 € TTC la minute depuis un poste fixe).

Demander votre retraite

Déposez votre demande quatre mois environ avant votre date de départ en retraite, auprès du Cicas, ou auprès de votre dernière caisse de retraite Arrco, ou de votre caisse Agirc si vous êtes cadre.