Les stages comptent désormais pour la retraite

Depuis le 16 mars, les étudiants effectuant un ou plusieurs stages peuvent acquérir un ou deux trimestres de retraite auprès du régime général de la Sécurité sociale. Pour bénéficier de ce nouveau droit, ils doivent remplir deux conditions.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture
Depuis le 16 mars, les étudiants effectuant un ou plusieurs stages peuvent acquérir un ou deux trimestres de retraite auprès du régime général de la Sécurité sociale.
Depuis le 16 mars, les étudiants effectuant un ou plusieurs stages peuvent acquérir un ou deux trimestres de retraite auprès du régime général de la Sécurité sociale.

1 > Réaliser un stage de deux mois au minimum dans la même structure (entreprise, administration publique, assemblée parlementaire, assemblée consultative, association). Sont retenus les stages de deux mois consécutifs ou discontinus, dès lors qu’ils ont été réalisés au cours d’une même année scolaire ou universitaire.

2 > Verser lui-même des cotisations d’un montant de 380 € par trimestre (12 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale). Il est possible d’échelonner leur paiement, à raison de 16 € par mois pendant deux ans par exemple.

Source : Décret n° 2015-284 du 11 mars 2015 (J.O. du 14).

df
Publié le

Partager cet article :