La réforme des retraites, c’est parti !

La réforme des retraites, c’est parti !
La réforme des retraites, c’est parti ! - @philipimage

Le gouvernement a dévoilé le 10 octobre les grands principes de sa réforme des retraites, fondée sur l’instauration d’un régime unique.

Le 10 octobre, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites, ont présenté les grands axes du futur système de retraite à l’ensemble des organisations syndicales et patronales représentatives.

  • 1-L’âge auquel les personnes pourront réclamer le versement de leur pension reste fixé à 62 ans ;
  • 2-Il n’y aura plus qu’un seul régime, au lieu des 42 régimes de retraite actuels (régimes de base et régimes complémentaires obligatoires) ;
  • 3-Le système sera par répartition : les actifs d’aujourd’hui financeront par leurs cotisations les pensions des retraités d’aujourd’hui ;
  • 4-Les règles de calcul des droits et les mécanismes de solidarité seront les mêmes pour tous : salariés du privé ou du public, fonctionnaires, travailleurs indépendants et professions libérales, agriculteurs ;
  • 5-Les droits à la retraite seront calculés par points. 1 euro cotisé vaudra les mêmes droits pour chaque assuré : salariés du privé ou du public, fonctionnaires, travailleurs indépendants et professions libérales, agriculteurs ;
  • 6-Des points seront accordés pour chaque enfant, dès le premier enfant (au lieu du 3e enfant aujourd’hui) ;
  • 7-Les pensions réversion seront maintenues, tout comme le minimum de pension pour les bas salaires ;
  • 8-Des points seront accordés pour prendre en compte les interruptions d’activité liées aux aléas de carrière ou de vie (chômage, maladie, invalidité, etc.) ainsi que la maternité ;
  • 9-Les assurés qui seront à moins de 5 ans de l’âge de départ à la retraite lors de l’adoption de la loi ne seront pas concernés ;
  • 10-Pour tous les actifs, les droits relatifs aux périodes travaillées avant l’entrée en vigueur du nouveau système, qu’il s’agisse de trimestres ou de points, seront conservés à 100 %.

A lire AUSSI :

Agirc-Arrco : ce qui va changer pour vous en 2019

Age pivot de la retraite, c'est quoi ?

Retraites complémentaires des salariés du privé : une revalorisation au 1er novembre