Départ à la retraite : le compte à rebours à respecter

Départ à la retraite : le compte à rebours à respecter
Votre date de départ à la retraite doit se situer le premier jour du mois de votre choix (ou le premier jour d’un trimestre civil si vous êtes professionnel libéral). - © vasakna

Tout départ à la retraite nécessite d’effectuer une série de démarches en amont. À vos agendas !

J – 24 À 18 MOIS

1° Créez votre compte retraite

Votre compte retraite est strictement personnel. Créez-le sur Info-retraite.fr, portail officiel qui comporte les droits retraite acquis durant la vie professionnelle, tous régimes confondus (salarié, fonctionnaire, artisan...).

2° Vérifiez votre relevé de carrière

Téléchargez un relevé de carrière récent (depuis la rubrique « Ma carrière ») pour détecter les éventuels oublis (mois travaillés mais non reportés sur le relevé, etc.) ou erreurs (trimestres retraite validés sans aucun point de retraite Arrco, etc.). Certaines anomalies peuvent vous être signalées automatiquement.

3° Faites-le corriger


Sur votre compte retraite personnel, utilisez l’onglet « Ma carrière/corriger mon relevé de carrière » pour transmettre les pièces justificatives nécessaires, comme les bulletins de salaire, et faire rectifier les inexactitudes concernant le déroulement de votre carrière et ce que vous avez gagné.

J – 12 MOIS

1° Demandez un entretien information retraite

L’entretien information retraite (EIR) vous permet d’envisager, gratuitement et de façon personnalisée, diverses options de fin de carrière (retraite progressive, etc.). Sollicitez votre dernier régime de retraite (base ou complémentaire) par téléphone, courrier ou courriel pour l’obtenir.

2° Estimez vos futures retraites

Éditez depuis votre espace personnel
 une estimation indicative globale (EIG).
 Ce document (qui ne tient pas compte 
des droits de l’année en cours) indique la date de votre taux plein et le montant prévisionnel de vos futures pensions.
 Sur Simulateur.info-retraite.fr, pensez aussi à utiliser le seul simulateur officiel.

J – 6 À 4 MOIS

1° Déterminez votre date
 de départ


Fixez-la après vos 62 ans (âge légal de départ) ou après la date à laquelle vous pouvez bénéficier d’une retraite anticipée. Elle doit se situer le premier jour du mois de votre choix (ou le premier jour d’un trimestre civil si vous êtes professionnel libéral).

2° Remplissez l’imprimé de demande de retraite personnelle

Téléchargez et remplissez l’imprimé
 Cerfa n° 10916*08 (ou S5135g) valable pour l’Assurance retraite, la MSA, la Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI) et la Cavimac (Caisse d’assurance vieillesse invalidité et maladie des cultes). N’oubliez pas les nombreux justificatifs exigés (copie de la carte d’identité, du livret de famille, du dernier avis d’impôt sur le revenu, bulletins de salaire de la dernière année, etc.). Si vous avez été affilié à d’autres régimes (visibles sur votre relevé de carrière), par exemple au service des retraites de l’État, signalez-le dans votre demande de retraite (coordonnées disponibles dans la rubrique « Mes régimes de retraite »).

3° Envoyez votre demande
 de retraite de base


Faites parvenir votre demande par courrier, à votre dernier régime de base. Si vous êtes dans une situation spécifique (longue carrière, pénibilité, handicap), prenez rendez-vous pour la déposer. Vous pouvez aussi demander votre retraite en ligne : de plus en plus de caisses, et notamment Lassuranceretraite.fr (rubrique « Demander ma retraite »), offrent ce service.

4° Sollicitez aussi votre régime 
de retraite complémentaire

Contactez votre régime de retraite complémentaire (Arrco, Ircantec...) ou additionnelle (RAFP...) par téléphone (au 0820 200 189 pour l’Agirc-Arrco au prix 
de 0,09 € TTC/min à partir d’un poste fixe de 8 h 30 à 18 h, par exemple) ou effectuez, lorsque cela est possible (sur Agirc-arrco.fr notamment), votre demande de retraite en ligne. En janvier 2019, sur Info-retraite.fr, vous pourrez demander en ligne toutes
vos retraites, régimes de base et complémentaires confondus.

5° Surveillez l’arrivée
 de votre notification de retraite

Ce document vous parvient une fois votre dossier instruit et contrôlé. La notification précise le point de départ de votre retraite, son montant mensuel, 
les éléments retenus pour le calcul ainsi que les voies et délais de recours qui s’offrent à vous. Si vous avez effectué votre demande de retraite en ligne, l’avancement de votre dossier vous sera également précisé.