Demander sa retraite en ligne

Demander sa retraite en ligne
Vous pouvez faire valoir vos droits à la retraite de base par Internet. - © svetikd

Plus besoin d’envoyer un seul courrier ou de se déplacer : depuis janvier 2017, les salariés du privé peuvent faire valoir leurs droits à la retraite de base par Internet. Marche à suivre.

Se connecter à son espace personnel

Vous trouverez votre espace personnel sur lassuranceretraite.fr, la première démarche consiste à passer par l’outil officiel sécurisé FranceConnect, qui sert de passerelle d’identification. Vous y avez accès si vous avez 
déjà créé un compte sur impots.gouv.fr, sur ameli.fr ou sur idn.laposte.fr. Sinon, vous devez vous inscrire auprès de l’un de ces trois sites officiels.
 En pratique, cliquez sur le logo FranceConnect,
 puis choisissez entre l’un des trois fournisseurs d’identité précédents : service des impôts, Assurance maladie
 ou La Poste. Une fois votre identifiant et votre mot de passe saisis, vous êtes connecté à votre espace personnel de l’Assurance retraite et au service de demande de retraite en ligne.
 Une seule demande de retraite suffit en cas d’affiliation à l’Assurance retraite et à l’un ou à plusieurs régimes alignés (agricole, avec la MSA, des indépendants, Securité sociale des indépendants, ex-RSI).

Compléter le formulaire de demande prérempli

Une fois connecté au service de demande de retraite en ligne sur lassuranceretraite.fr, il convient de mentionner la date de votre départ en retraite. Gare à toute demande précipitée, celle-ci sera automatiquement bloquée. Un courriel vous avertira alors de la date à partir de laquelle vous pourrez la déposer. En cas de date acceptée, vous n’avez pas à mentionner votre état civil sur le formulaire ; il y figure déjà. En revanche, vous n’y trouverez pas tous les éléments de votre carrière.

À vous d’inscrire la date de votre cessation d’activité et votre situation : inaptitude, ancien combattant, activité à l’étranger, perception de prestations, etc. Vérifiez ensuite le récapitulatif des données. Puis cochez la case où vous déclarez sur l’honneur l’exactitude des informations, ce qui équivaut à une signature officielle de votre demande de retraite. Bon à savoir : si vous n’êtes pas sûr de vous ou s’il vous manque une information, vous pouvez, à tout moment, sauvegarder vos données et poursuivre ultérieurement.

Joindre les pièces justificatives

En plus du formulaire, vous devez fournir des documents (pour voir la liste complète, cliquez ici) : un relevé d’identité bancaire (RIB) et, 
le cas échéant, une copie de vos derniers bulletins de salaire, une attestation de Pôle emploi, etc. Rien ne vous empêche de numériser ou de photographier ces documents avec votre smartphone et de les joindre à votre demande en ligne. Vous pouvez également les envoyer par courrier postal à votre caisse régionale (Carsat).

Recevoir sa notification de retraite

Après l’envoi de votre demande en ligne, vous êtes aussitôt informé de la réussite de votre démarche par un message apparaissant sur le site. Un accusé de réception par courriel vous est également envoyé. Ensuite, un conseiller retraite chargé de valider vos trimestres d’assurance vérifiera votre carrière et les périodes manquantes ou incomplètes.

Il pourra éventuellement vous réclamer d’autres justificatifs que ceux que vous avez déjà transmis, ce qui rallongera la procédure. C’est pourquoi il est conseillé d’effectuer 
une reconstitution de carrière préalablement
 à votre demande. Enfin, vous recevrez la notification de votre retraite par courrier postal. Ce titre de pension rappelle les montants
 bruts et nets de votre retraite, les éléments
 de calcul, sa date d’effet, et vous permet
 de justifier de votre statut de retraité.

Qui est concerné ?

Ce nouveau service de demande de la retraite de base en ligne s’adresse aux assurés dont le régime principal est l’Assurance retraite. Il s’applique à la retraite personnelle – y compris par le biais des points du compte pénibilité –, à la retraite pour inaptitude et à la retraite anticipée pour carrière longue (sous réserve de détenir l’attestation préalable de l’Assurance retraite). En revanche, vous ne pouvez pas demander en ligne la retraite anticipée pour handicap ou pour incapacité permanente due à la pénibilité. Quant à la pension de réversion, l’Assurance retraite projette de l’inclure dans les services en ligne, courant 2017.

Contact utile

L’Assurance retraite : par téléphone au 39 60 (service 0,06 €/min + le prix d’un appel), du lundi au vendredi de 8 h à 17 h, ou au 09 71 10 39 60 depuis l’étranger.