Retraite : décaler le versement de votre pension d’un ou deux mois pour gagner un trimestre

2 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Prostock-Studio - iStock

De nombreux assurés souhaitent partir en retraite dès qu’ils auront soufflé leurs 62 bougies et fixent le point de départ du versement de leur pension au premier jour du mois civil qui suit la date de leur anniversaire. Mais ce n’est pas forcément la meilleure date pour faire liquider sa retraite.

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"
  • Une « check-list »
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
En savoir plus

Un trimestre retraite est un trimestre civil entier

« L’année du départ en retraite, les règles de validation des trimestres ne sont pas tout à fait les mêmes, même si elles sont toujours calculées à partir des cotisations versées. Le décompte des trimestres se fait à partir des trimestres civils entiers. Par exemple, si vous demandez le versement de votre retraite le 1 er août, vous ne pourrez pas valider plus de deux trimestres, même si vous avez cotisé au-delà du minimum requis », explique Dominique Prévert, dirigeant associé d’Optimaretraite. Décaler le versement de votre retraite d’un ou deux mois peut vous permettre de valider un trimestre de plus et de minorer le taux de la décote qui vous est appliquée. Voire de prétendre à une surcote si vous avez déjà le nombre de trimestres requis.

Un avantage fiscal en bonus

Quitte à différer la date de versement de votre retraite, si vous êtes né en fin d’année, vous aurez fiscalement intérêt à rompre votre contrat de travail et à quitter votre entreprise en janvier plutôt qu’en décembre et à demander le versement de votre retraite au 1er février plutôt que le 1er janvier. La raison ? Décaler d’un mois de plus la date de votre départ vous permet de percevoir votre solde de tout compte et votre indemnité de départ en retraite à la fin du mois de janvier plutôt que fin décembre. Votre indemnité de départ et votre reliquat de congés payés seront alors imposés à un taux plus faible, compte tenu de la diminution de vos revenus liée à votre passage en retraite.

Astuces

Si vous êtes né en janvier ou en février et souhaitez partir dès vos 62 ans, vous aurez plutôt intérêt à demander le versement de votre retraite le 1er avril plutôt que le 1er février ou le 1er mars pour engranger un trimestre de plus.

A lire aussi