Départ en retraite : et si vos pensions augmentaient de 10 % ?

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© SeventyFour - iStock

Même si cela semble une évidence, il n’est pas inutile de préciser qu’une fois calculées, les pensions de retraite n’augmentent pas, sauf erreur magistrale de calcul… qui reste à prouver. Pire : au fil des prélèvements sociaux – qui, à l’inverse, ne cessent d’augmenter – et d’une quasi-absence de revalorisation, le pouvoir d’achat des retraités stagne ou baisse légèrement. D’où l’intérêt de faire liquider ses pensions sans rien omettre. Entre autres vérifications à accomplir, vous pouvez facilement déterminer si vous avez droit à la majoration de 10 % du montant de vos futures pensions.

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"

Consultez le guide pratique "Je prépare ma retraite"
  • Une « check-list »
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
En savoir plus

Un bonus pour les parents… mais pas seulement

Ce bonus est accordé aux parents – mère et père – ayant eu trois enfants ou plus. Ce que l’on sait moins, c’est que cette majoration n’est pas uniquement dédiée aux familles nombreuses. Elle peut aussi bénéficier aux personnes qui ont eu ou élevé (en tout) trois enfants ou plus. Un détail qui a toute son importance ! Cette règle vaut pour les personnes mariées, pacsées ou vivant en simple concubinage.

En effet, si vous n’avez eu que deux enfants mais en avez élevé un troisième en assumant financièrement son éducation durant neuf ans minimum avant son seizième anniversaire, vous aurez droit à cette majoration de 10 % du montant de votre pension de base si vous êtes salarié, artisan, commerçant ou si vous travaillez dans le secteur agricole. Vous aurez droit à la même majoration sur votre pension Agirc-Arrco (dans la limite de 2 092,32 € pour 2021).

« Une déclaration sur l'honneur est exigée »

L'avis d'expert de Philippe Bainville, expert-retraite à l'Assurance-retraite.

La notion de charge d’enfant signifie qu’il y a eu éducation, soins matériels et soutien financier apportés à l’enfant. La personne bénéficiaire du bonus de 10 % doit remplir une déclaration sur l’honneur et doit pouvoir apporter la preuve de cette charge par tout moyen.

Un avantage pour les personnes mariées

Si vous avez élevé cet enfant mais qu’il n’a pas été à votre charge financière mais à celle de son parent, seul le fait d’avoir été marié pendant toute la période d’éducation de neuf ans avant les 16 ans de l’enfant vous donne droit à cette majoration de 10 %.

Astuces

Si vous partez en retrait avec une surcote, la majoration de 10 % sera calculée sur le montant de votre pension augmentée de la surcote.

A lire aussi