10 chiffres clés sur les retraites

10 chiffres clés sur les retraites
La Drees révèle des écarts persistants entre les pensions des femmes et des hommes. - © Robert Kneschke

Alors que le gouvernement envisage de mettre en place un système de retraite universel, découvrez ces données extraites d’un rapport officiel.

Une nouvelle réforme des retraites est sur les rails : le haut commissaire en charge de ce dossier, Jean-Paul Delevoye, prépare la création d’un système de retraite universel. En attendant la présentation en Conseil des ministres du projet de loi contenant le dispositif, prévue à l’été 2019, découvrez 10 chiffres clés sur les retraites, tirés d’un rapport publié le 16 mai par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère des Solidarités et de la santé.

1 294 € nets par mois

C’est le montant moyen (tous régimes de retraite confondus, de base et complémentaire) des pensions de droit direct en décembre 2016.

La pension de droit direct résulte de votre activité professionnelle et des cotisations que vous avez versées. Par opposition, la pension de droit dérivé ou de réversion est versée au conjoint survivant après le décès du bénéficiaire d’une pension de droit direct.

38,8 %

C’est le niveau de l’écart entre les pensions moyennes de droit direct (majoration pour enfant comprise) perçues par les hommes et les femmes en 2016.

Les premiers avaient droit à 1 739 €, les secondes à 1 065 € par mois. « Cet écart est en baisse continue depuis 2004 », année où il atteignait 45,8 %, souligne la Drees.

« En tenant compte des pensions de réversion, dont les femmes bénéficient en majorité, la retraite moyenne des femmes s’élève à 1 322 euros par mois en 2016. Elle est [alors] inférieure de 24,9 % à celle des hommes », selon le document.

0,6 %

C’est le pourcentage de la diminution des pensions de retraite en euros constants dans la plupart des régimes en 2016. La statistique concerne seulement les personnes déjà retraitées fin 2015.

16 %

C’est le pourcentage de retraités titulaires en 2016 d’une pension réduite au minimum contributif.

Comme le rappelle la Drees, « le montant de la pension de retraite versée à taux plein par le régime général ne peut être inférieur à un montant minimum, appelé minimum contributif », qui s’affichait en 2016 à 629,62 € par mois (688 € avec la majoration).

16,1 millions

C’est le nombre de retraités de droit direct en 2016.

Cette année, « 676 000 personnes ont liquidé pour la première fois un droit direct de retraite », précise la Drees.

4,4 millions

C’est le nombre de personnes qui disposaient au 31 décembre 2016 d’une pension de réversion, tous régimes confondus.

61,8 ans

C’est le niveau de l’âge moyen de départ à la retraite en 2016.

Cet âge augmente de façon continue depuis 2010, à hauteur de 1 an et 4 mois au total.

1 sur 3

C’est le ratio de retraités « polypensionnés », qui perçoivent une pension d’au moins deux régimes de base, par exemple le régime général (des salariés) et le régime des fonctionnaires civils de l’Etat.

6,6 %

C’est le taux de pauvreté parmi les retraités.

Une personne est pauvre lorsque son « niveau de vie est inférieur à un seuil de pauvreté, fixé conventionnellement à 60 % de la médiane des niveaux de vie individuels », soit 1 015 € par mois en 2015.

« Selon ce critère, 6,6 % des retraités sont pauvres », soit « deux fois moins que pour l’ensemble de la population (14,2 %) », indique la Drees.

463 000

C’est le nombre de personnes qui cumulaient en 2016 leur retraite avec une activité professionnelle.

  • Pour télécharger l’enquête de la Drees, cliquez ici.