Retraites complémentaires des salariés du privé : une revalorisation le 1er novembre

Retraites complémentaires des salariés du privé : une revalorisation le 1er novembre
La dernière revalorisation des retraites complémentaires Agirc-Arrco remonte à avril 2013. - © simona

Cette hausse des pensions Agirc et Arrco, inédite depuis avril 2013, sera inférieure à l’inflation.

Les retraites complémentaires versées aux anciens salariés du privé vont être revalorisées le 1er novembre. Les conseils d’administration des régimes Agirc (auquel cotisent les seuls cadres) et Arrco (dont dépendent tous les salariés) doivent prendre, au cours d’une réunion commune le 11 octobre, une décision concernant le niveau de cette hausse, nous indique le groupement d’intérêt économique (GIE) travaillant pour les deux structures.

Selon le quotidien Les Echos, l’augmentation atteindra 0,6 %. Interrogé, le GIE ne confirme pas ce niveau.

Une inflation autour de 2 %

Mais il est certain que la hausse sera inférieure à l’inflation calculée par l’Institut national de la statistique et des études économiques. Le 13 septembre, dans sa dernière enquête sur l’évolution des prix, l’Insee faisait état d’une progression de 2,3 % sur un an en août 2018.

Les organisations syndicales et patronales qui pilotent les régimes de retraites complémentaires peuvent s’appuyer sur l’accord national interprofessionnel du 30 octobre 2015, qui prévoit une « moindre revalorisation des pensions pendant 3 ans », représentant 1 point de moins que le niveau de l’inflation.

Cette mesure constituera la première augmentation des retraites complémentaires depuis avril 2013. Le pouvoir d’achat de ces pensions s’est donc dégradé. Des mesures ont par ailleurs pénalisé le montant des retraites de base (hausse de la contribution sociale généralisée et revalorisations inférieures à l’inflation), attisant la colère des retraités contre le gouvernement d’Edouard Philippe.

D’autres revalorisations possibles

D’autres hausses des retraites complémentaires sont possibles dans les années à venir. « Au 1er janvier 2019, l’Agirc-Arrco fusionne : le point Arrco deviendra le point Agirc-Arrco », nous rappelle le groupement d’intérêt économique.

« Dans le nouveau régime fusionné, les prochaines revalorisations suivront le même calendrier » qu’en 2018 : une décision en octobre, une application en novembre.